L'Europe protestante

Couverture

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 12 - En vérité, en vérité, je vous le dis : si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'aurez point la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang, a la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour; car ma chair est véritablement une nourriture, et mon sang est véritablement un breuvage.
Page 117 - Ce peuple, qui était assis dans les ténèbres, a vu une grande lumière, et la lumière s'est levée sur ceux qui étaient assis dans la région de l'ombre de la mort (e).
Page 69 - ... travaillant avec soin à conserver l'unité d'un même esprit par le lien de la paix. A fous n'êtes tous qu'un corps et qu'un esprit, comme vous avez tous été appelés à iule même espérance ; 5 et qu'Un ya qu'un Seigneur, qu'une foi...
Page 12 - Prenez et mangez : ceci est mon corps. Et prenant le calice, il rendit grâces, et le leur donna, en disant : Buvez-en tous. Car ceci est mon sang, le sang de la nouvelle alliance, qui sera répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.
Page 90 - ... et, dans quelques lettres touchantes écrites à ses amis, il expose ainsi ses hésitations et ses combats : « Le Sauveur a dit : «Vous aurez des tribulations dans le monde; » mais si vous persévérez dans le bien , qui » pourra vous nuire ? Je brûle d'un zèle ar» dent pour l'Évangile et mon âme est triste,
Page 92 - ... l'emportement téméraire d'un sectaire que la sagesse d'un apôtre. Mais ces fautes mêmes étaient produites par une cause honorable; ces imperfections, tribut qu'il payait à la faiblesse humaine, étaient l'abus d'un zèle trop ardent, trop oublieux de sa propre sûreté, des passions du monde, des intérêts du siècle; et, chaque fois qu'un retour de sa pensée le rendait au calme , chaque fois qu'il était question de montrer la voie du salut et de s'y affermir luimême, il retrouvait...
Page 87 - ... personnelle. Déjà, l'année précédente , il avait exigé que tous les détenteurs des livres de Wycliffe les apportassent au palais épiscopal ; enhardi par la bulle du pontife, il fit brûler , sans autre information , plus de deux cents volumes nettement écrits et richement ornés (1) , et cet acte provoqua des ressentiments redoutables. Le prix des livres, tous manuscrits, était élevé , avant l'imprimerie , en raison de leur rareté , et leur destruction apportait presque toujours...
Page 113 - Dieu avec les idoles ? Car vous êtes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit : J'habiterai au milieu d'eux, et j'y marcherai ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
Page 90 - ... tonne contre les scandales et les abus de l'Eglise, n'est plus qu'un homme simple, faible et humble, lorsqu'il s'agit de substituer l'autorité de sa raison à celle de ses oppresseurs, et, après en avoir inutilement appelé aux hommes , il en appelle à Dieu.
Page 104 - ... catholique sur cette matière. « La sainte Église universelle, dit-il, enseigne que Dieu ne peut être véritablement adoré que dans son sein : elle affirme que tous ceux qui en sont séparés ne seront point sauvés...

Informations bibliographiques