100 IDÉES POUR PROPOSER LA SOPHROLOGIE AUX ENFANTS DYS

Couverture
Editions Tom Pousse, 2016 - 223 pages
0 Avis

 La sophrologie constitue un complément de choix pour la prise en charge et l’accompagnement d’enfants présentant des troubles des apprentissages ou de la cognition.


Proposée sous la forme d’exercices courts et ciblés, elle leur permet :
• de découvrir ou de se réapproprier leur schéma corporel ;
• de favoriser leur intégration du temps et de l’espace ;
• de mettre en place des conduites d’adaptation et des stratégies de compensation leur permettant d’optimiser les apprentissages.

Enfin, elle a pour bénéfice inestimable de contribuer au développement personnel de l’enfant en difficulté en améliorant sa gestion du stress et des émotions, l’expression de soi et la confiance en soi.

C’est par une pratique régulière, mais aussi par le biais d’exercices ponctuels adaptés à des situations concrètes rencontrées par ces enfants dans leur quotidien d’élèves et d’apprenants qu’un changement bénéfique pourra s’opérer.

La plupart de ces exercices sont courts, simples à réaliser et ne requièrent ni matériel ni compétence particulière. Ils peuvent être lus par l’accompagnant de l’enfant ou proposés sous la forme d’un enregistrement. Ils peuvent être adaptés à chacun pour en faciliter la compréhension et l’intégration.

Un tableau récapitulatif en fin de volume permettra de choisir les exercices les mieux adaptés aux situations et déterminera leurs indications et leur fréquence d’utilisation.

Ce panel ne se substitue en rien à un accompagnement proposé par un sophrologue, néanmoins ces exercices peuvent s’appliquer à un grand nombre de problématiques. Ils pourront être proposés par l’entourage de l’enfant, mais aussi par les professionnels qui en assurent le suivi.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

À propos de l'auteur (2016)

Nicolas CHAZE : 
est orthophoniste en libéral depuis 20 ans. Il pratique la rééducation de tous types de pathologies, dont les troubles Dys (dyslexie, dysorthographie…). Formé à la sophrologie depuis 6 ans, il intègre son esprit et sa méthodologie dans la plupart de ses rééducations des troubles du langage oral et écrit. Il publie régulièrement des articles mettant en lien sa pratique d’orthophoniste et de sophrologue dans le magazine Sophrologie – Pratiques & Perspectives.

 

Informations bibliographiques