Amour á la ste eucharistie, ou Élévations sur l'adorable sacrement de nos autels

Couverture

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 11 - En vérité, en vérité, je vous le dis : Si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'aurez point la vie en vousmêmes. 54 Celui qui mange ma chair, et qui boit mon sang, a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.
Page xii - Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Asseyez-vous à ma droite jusqu'à ce que je réduise vos ennemis à vous servir de marche-pied?
Page xix - Domus Aaron speravit in Domino: adjutor eorum et protector eorum est. Qui timent Dominum, speraverunt in Domino: adjutor eorum et protector eorum est. Dominus memor fuit nostri: et benedixit nobis: Benedixit domui Israel: benedixit domui Aaron.
Page 102 - Jésus prit du pain; et l'ayant béni , il le rompit , et le donna à ses disciples , en disant : Prenez et mangez ; ceci est mon corps, 27.
Page 176 - C'est pourquoi je te déclare qu'au jour du jugement le pays de Sodome sera traité moins rigoureusement que toi. 25. Alors Jésus dit ces paroles : Je vous rends gloire, mon Père...
Page xviii - Les idoles des nations ne sont que de l'or et de l'argent, et l'ouvrage des mains des hommes. Elles ont une bouche, et ne parlent point ; des yeux, et ne voient point. Elles ont des oreilles, et n'entendent point ; des narines, et ne sentent point.
Page xviii - Afin de manifester votre miséricorde et la fidélité de vos promesses; de peur que les nationsne disent : Où est leur Dieu? Notre Dieu est dans le ciel; il a fait tout ce qu'il a voulu. Les idoles des nations ne sont que de l'or et de l'argent, ouvrage de la main des hommes. Elles ont une bouche, et ne parlent point; elles ont des yeux, et ne voient point.
Page 129 - Car, toutes les fois que vous mangerez ce pain et que vous boirez ce calice , vous annoncerez la mort du Seigneur jusqu'à ce qu'il vienne. Or quiconque mangera ce pain ou boira le calice du Seigneur indignement, sera coupable du corps et du sang du Seigneur. Que l'homme donc s'éprouve lui-même, et qu'après cela il mange de ce pain, et boive de ce calice.
Page xv - Exortum est in tenebris lumen rectis: misericors, et miserator, et Justus. Jucundus homo qui miseretur et commodat, disponet sermones suos in judicio: Quia in aeternum non commovebitur. In memoria aeterna erit Justus: ab auditione mala non timebit. Paratum cor ejus sperare in Domino, Confirmatum est cor ejus: non commovebitur donec despiciat inimicos suos.
Page xxiv - Tout-Puissant, et de qui le nom est saint. Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui le craignent. Il a déployé la force de son bras ; il a dissipé...

Informations bibliographiques