Histoire ecclésiastique des Francs, Volume 1

Couverture
Firmin Didot, 1859
1 Commentaire
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 99 - grand chagrin que ces Ariens possèdent une partie « des Gaules. Marchons avec l'aide de Dieu , et , après « les avoir vaincus , réduisons le pays en notre pou
Page 5 - Trinité dans l'unité, sans confondre les personnes, et sans séparer la substance; car autre est la personne du Père, autre celle du Fils, autre celle du Saint-Esprit, mais la divinité du Père et du Fils et du Saint-Esprit est une seule divinité, même gloire, même majesté coéternelle.
Page 103 - Saint-Martin, de la tunique de pourpre et de la chlamyde, il posa la couronne sur sa tête; puis, montant à cheval, il distribua de sa propre main et avec une grande bonté de l'or et de l'argent au peuple qui se trouva sur son chemin, entre la porte de la cour de la basilique de Saint-Martin et l'église de la ville. Depuis ce jour, on ne le nomma plus qu'en employant les mêmes termes dont on nomme le consul ou l'Auguste.
Page 88 - Celui qui, par sa parole, a créé de « rien le ciel, la terre et la mer, et toutes les choses qui y « sont contenues ; qui a fait briller le soleil, a orné le ciel « d'étoiles ; a peuplé les eaux de poissons, les terres d'ani...
Page 68 - Vous ne vous ferez point d'image taillée, ni aucune figure de tout ce qui est en haut dans le ciel, et en bas sur la terre, ni de tout ce qui est dans les eaux sous la terre.
Page 100 - Seigneur, vous m'avez « revêtu de force pour la guerre , et vous avez abattu « sous moi ceux qui s'élevaient contre moi , et vous « avez fait tourner le dos à mes ennemis devant moi , « et vous avez exterminé ceux qui me haïssaient'.
Page 165 - Ne nous prophétisez pas des vérités, dites-nous des choses flatteuses, prophétisez des chimères». ..On panse à la légère la plaie de la fille de mon peuple. « Paix, paix, » dit-on, quand il n'ya point de salut... Vous savez bien vous-mêmes, dit l'apôtre Paul, que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit.
Page 104 - Mon père est mort, et j'ai en mon pouvoir son royaume et ses trésors. Envoie-moi quelques-uns des tiens; je leur remettrai volontiers ce qui, dans ces trésors, pourra te convenir.
Page 83 - Après leur départ , il entendit une voix partant du ciel qui lui dit : Ecdicius , Ecdicius , puisque tu as fait cette action , ta postérité ne manquera jamais de pain , parce que tu as obéi à mes paroles, et rassasié ma faim, en nourrissant les pauvres.
Page iii - ... c'était dans quelques cités fameuses, près du tombeau de leurs saints, dans le sanctuaire de leurs églises, que se réfugiaient les malheureux de toute condition, de toute origine, le Romain dépouillé de ses domaines, le Franc poursuivi par la colère d'un roi ou la vengeance d'un ennemi, des bandes de laboureurs fuyant devant des bandes de barbares, toute une population qui n'avait plus ni lois à réclamer, ni magistrats à invoquer, qui ne trouvait plus nulle part, pour son repos et...

Informations bibliographiques