L'instinct des innocents

Couverture
Leila, Adèle, Ben, Magalie et Madame Ronchin : un voyage dans la psyché et les souvenirs, une immersion dans l'amour, les blessures et la violence. Un périple plein d'humanité qui ne vous laissera pas indemne. Inclus notamment "L'ultime voyage de la Rose", nouvelle finaliste du concours des éditions Epoints et Librinova 2016 "Des nouvelles pour voyager". Réédition 2018 : découvrez un récit exclusif, "le voleur d'enfance".
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

L'instinct des innocents

Avis d'utilisateur  - Cricri124 - Babelio

Ce recueil de 5 courtes nouvelles est un vrai régal. Il met principalement en scène des gens ordinaires qui tentent de faire face comme ils le peuvent à des événements tragiques de la vie. La ... Consulter l'avis complet

L'instinct des innocents

Avis d'utilisateur  - Sallyrose - Babelio

Recueil de 5 nouvelles, 4 femmes et 1 homme, qui en réaction à la maladie ou à l'adversité se placent en-dehors de la réalité, comme pour se protéger. Chaque nouvelle est écrite de leur point de vue ... Consulter l'avis complet

Table des matières

Section 1
Section 2
Section 3
Section 4
Section 5
Section 6
Section 7
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2016)

Après cinq ans à Londres, Mélanie Taquet est revenue vivre à Montpellier où elle divise son temps entre son travail dans l'éducation et sa passion pour l'écriture et les voyages. Elle adore faire des crêpes le dimanche et déteste marcher sur des escargots. Elle est ceinture noire de procrastination et a tendance à se prendre trop au sérieux. Finaliste du Concours des Editions Epoints et Librinova "Des nouvelles pour voyager", Mélanie Taquet a publié en 2016 L'instinct des Innocents. Son premier roman autopublié, Une Vita pas si Dolce, est paru en 2018 aux éditions Eyrolles sous le titre Reste aussi longtemps que tu voudras. La suite, Reviens quand tu veux, paraît en 2019 et en mai 2020, ce sera au tour de Réponds-moi, son quatrième roman. photo : Margaux Pastor

Informations bibliographiques