Le livre noir de l'animation socioculturelle

Couverture
Editions L'Harmattan, 1 nov. 2005 - 268 pages
Sous l'effet de la décentralisation et des politiques publiques contractuelles se dessinent de nouvelles configurations du travail social. Mais celles-ci se traduisent par un double mouvement de professionnalisation et de précarisation des salariés. Prenant acte de grand écart permanent entre discours et réalités, cet ouvrage collectif et syndical donne la parole aux salariés et tente d'apporter un autre éclairage sur la réalité des rapports de domination - et leurs déterminants - à l'oeuvre dans ce secteur.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques