Annales des mines ou Recueil de mémoires sur l'exploitation des mines et sur les sciences et les arts qui s'y rattachent, Volume 9

Couverture
Dunod, 1824

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 255 - Les machines à feu à haute pression , ou celles dans lesquelles la force élastique de la vapeur fait équilibre à plus de deux atmosphères, lors même qu'elles brûleraient complètement leur fumée, ne...
Page 256 - Les chaudières des machines à haute pression ne pourront être mises dans le commerce , ni employées dans un établissement, sans que, préalablement, leur force ait été soumise à l'épreuve de la presse hydraulique. Toute chaudière...
Page 258 - Notre ministre secrétaire d'état au département de l'intérieur fera publier une instruction sur les mesures de précaution habituelles à observer dans l'emploi des machines à haute pression. Cette instruction sera affichée dans l'enceinte des ateliers.
Page 265 - Verre 5 elle se mesure au moyen de l'échelle qui est placée le long du tube. Cet instrument est d'une grande utilité lorsqu'il a été construit avec soin et gradué avec exactitude. Comme il est fragile, les propriétaires de machines doivent prendre les mesures nécessaires pour le préserver de tout accident, et le faire couvrir d'un grillage en fil de fer ou en fil de laiton. \ Le propriétaire doit aussi donner ses soins pour que l'ouvrier comprenne la destination et les avantages de l'instrument,...
Page 262 - ... du flotteur sont parfaitement libres. Il doit veiller surtout à ce que la garniture qui empêche la vapeur de s'échapper le long de la tige du flotteur ne serre pas trop cette tige; car, si cela arrivait, les indications données par le flotteur cesseraient d'être exactes. Ces dernières précautions sont également nécessaires pour les machines...
Page 256 - La première , d'un diamètre au moins égal à celui d'une des soupapes , sera faite en métal dont l'alliage soit de nature à se fondre ou à se ramollir suffisamment pour s'ouvrir à un degré de chaleur" supérieur de dix degrés centigrades au degré de chaleur représenté par la marque que doit porter la chaudière.
Page 261 - Lorsqu'on s'aperçoit d'une fuite à la jointure du plateau qui ferme un tube oouilleur ou à celui qui recouvre l'entrée de la chaudière , on ne doit point essayer d'y pourvoir pendant le travail en serrant les écrous : on courrait le risque d'occasionner la rupture de ces plateaux, sur-tout lorsque le mastic qui garnit les bordures a eu le temps de s'endurcir ; en cas de rupture , l'ouvrier serait tué par les éclats ou brûlé par l'eau et la vapeur. Ces sortes de fuites, ne doivent être...
Page 257 - Ce local devra être éclairé au moins sur deux de ses cotés, par de larges baies de croisées, fermées de châssis légers et ouvrant en dehors. Il ne pourra être contigu aux murs mitoyens avec les maisons voisines , et devra toujours être séparé , à la distance de deux mètres , par un mur d'un mètre d'épaisseur au moins. Il devra aussi être séparé par un mur de même épaisseur de tout atelier intérieur. Il ne pourra exister d'habitation ni d'atelier audessus de ce local.
Page 323 - Que l'on trempe dans de l'eau acidulée une lame faite avec de l'acier ainsi préparé, il se développera un damassé très-apparent dans lequel les parties d'acier pur seront noires, et celles d'acier carburé resteront blanches, parce que l'eau acidulée met plus difficilement à nu le carbone de l'acier carburé. Le carbone, irrégulièrement réparti...
Page 98 - Les mortiers hydrauliques à pouzzolanes se solidifient lentement. On remarque qu'ils font plus de progrès de la seconde à la troisième année, que de la première à la seconde. L'analyse de ces matières ne donne qu'une quantité d'acide carbonique beaucoup moindre que celle qui convient à la saturation de la chaux qu'elles contiennent.

Informations bibliographiques