Lire les mythes: Formes, usages et visées des pratiques mythographiques de l'Antiquité à la Renaissance

Couverture
Arnaud Zucker, Jacqueline Fabre-Serris, Jean-Yves Tilliette, Gisèle Besson
Presses Univ. Septentrion, 4 févr. 2016 - 338 pages

Les mythes grecs et latins ont été transmis par les poètes et par les mythographes. Mais, quoique leur rôle ait été décisif, ces derniers ont été peu étudiés. Une des raisons en est que leur activité n'a jamais été constituée en genre, leurs pratiques étant aussi diverses que complexes. Ce volume, issu des travaux du groupe de recherches international Polymnia, cherche à répondre à la question : Que recouvre le terme 'mythographie' ? en étudiant un choix de textes représentatifs de la tradition mythographique en Grèce, à Rome, dans l’Europe du moyen âge et de la Renaissance. Pour mieux appréhender la diversité des méthodes et des propositions des mythographes anciens et modernes sur les significations et la fabrication des mythes, ces études sont centrées sur les formes, usages et visées de leurs écrits. Loin d’être de simples médiateurs et compilateurs, les mythographes ont été des analystes, des interprètes et des recréateurs de mythes, qui nous invitent à réfléchir à notre tour sur les constants efforts d’exégèse qui ont construit la culture occidentale.

Travaux du réseau international de recherche Polymnia. La tradition mythographique de l’Antiquité au 17e siècle

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Introduction
7
Three Approaches to Mythography
25
Palaiphatos ou la clinique du mythe
43
Décomposition et recomposition des motifs mythologiques dans les Passions damour de Parthénios de Nicée
67
Os comentários de Higino aos mitos de Ceneu e de Linceu
85
mythology in a nutshell
111
Lectures et usages du Sur les fleuves du pseudoPlutarque
143
quelques réflexions
161
le Fabularius de Conrad de Mure
225
La Genealogia deorum y las prácticas mitográficas de Boccaccio
237
polymathie et polysémie dans la Mythologie de Conti
263
Bibliographie
287
Index nominum
305
Index locorum
315
Index rerum
325
Liste des contributeurs
331

méthode et enjeux du traité du Troisième Mythographe du Vatican
177
Myth and Allegory in the Vulgate Commentary on Ovids Metamorphoses
199

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2016)

Professeur de Grec à l'Université de Nice

Jacqueline Fabre-Serris Professeur à l'Université Charles-de-Gaulle-Lille 3, Jacqueline Fabre-Serris est, dans le cadre du centre de recherche CNRS Halma-Ipel, co-directrice de la revue électronique de poétique latine, Dictynna, et responsable de deux réseaux de recherche internationaux, l'un sur la poésie augustéenne, l’autre sur les traités mythographiques de l’Antiquité à la Renaissance. Elle est l’auteure de plusieurs articles sur la littérature et sur la mythologie à Rome et de deux livres : Mythe et poésie dans les Métamorphoses d’Ovide. Fonctions et significations de la mythologie dans la Rome augustéenne (Klincksieck, 1995) et Mythologie et littérature à Rome. La réécriture des mythes aux 1ers siècles avant et après J.-C. (Payot-Lausanne, 1998).

Professeur de Latin médiéval à l'Université de Genève

Maîtresse de conférences de Latin à l'ENS Lyon

Catedrática de Filología Latina y Directora del Departamento de Filología Clásica de la Universidad de Murcia

Maître de conférences en grec ancien, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, équipe THEMAM (UMR 7041 ArScAn) :

Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm, agrégé de Lettres classiques, Ch. Delattre mène des recherches sur la mythologie antique, au croisement de l’anthropologie et de l’enquête sur les sources documentaires (textes, images, catalogues, gestes rituels, etc).

Alain Deremetz est Professeur émérite de langue et littérature latines à l'Université de Lille, membre de l'UMR Halma (CNRS-MCC-Lille3), Alain Deremetz est spécialiste de poésie classique et de littérature romanesque. Il est également co-auteur de plusieurs ouvrages et a publié de nombreuses études consacrées à l'histoire de l’interprétation, à la poétique, à la pragmatique littéraire ainsi qu’à l’anthropologie culturelle. Il co-dirige avec J. Fabre-Serris la revue Dictynna, consacrée à la poétique gréco-latine.

Professeur de littérature comparée à l'Université de Corse

Informations bibliographiques