Mercure de France

Couverture
1776
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 136 - Anecdotes des Beaux-Arts, contenant tout ce que la peinture, la sculpture, la gravure, l'architecture, la littérature, la musique, etc., et la vie des artistes, offrent de plus curieux et de plus piquant chez tous .les peuples du monde, depuis l'origine de ces différents arts, jusqu'à nos jours.
Page 165 - Temps , pour l'année commune 1782 , publiée par l'ordre de l'Académie Royale des Sciences, & calculée par M. Jeaurat , de la même Académie.
Page 90 - A PARIS, Chez DELALAIN , Libraire, rue & à côté de la Comédie Françoife.
Page 88 - François les a rendus propres à l'imitation , &c capables de fe plier à tous les genres. La gaieté & les grâces qui , chez eux, font en quelque forte des qualités territoriales , femblent avoir déterminé leur goût vers les fujets agréables. Ils ont néanmoins traité...
Page 196 - Maj^ftés & la Famille Royale ont figné le contrat de mariage du Mar'quis de Gerbevillers, premier Chambellan de Monfeigncur Comte d'Artois , avec Demoifelle du Cheylard.
Page 73 - Rubens de commiffions fecrettes , & lui donna , de la part du Roi , un diamant d'un grand prix , fix beaux chevaux, & la charge de Secrétaire du Confeil Privé , avec le brevet de la furvivance de cette charge pour fon fils. De retour en Flandres, il fut chargé par lTn~ fante Ifabelle, d'une autre commiffion particuliere pour la Hollande.
Page 88 - ... peut quelquefois effacer les impreffions de la nature & de l'exemple. En confidérant les ouvrages de le Sueur & ceux de le Brun , on eft tenté de croire que les bords du Tibre , ou les rives de l'Arno , leur ont donné la naiflance.
Page 100 - Cet article eft augmenté de quelques obfervations fur l'âge fixé par la loi pour les enrôlemensj i'iic le foin qu'elle prefcrit d'entretenir dans les camps la propreté & d'en bannir les défordres ; fur les défenfes faites aux Troupes de caufer aucun dommage dans les terres des Citoyens ou des Alliés, &c aux Généraux de s'engager dans le pays ennemi fans avoir pris des guides & les lenfeignemens nécelTaires, &c.
Page 84 - Rembrnn cherchent avec fcuipule »• l'imitation de la nature, fans vou« loir en aucune façon l'embellir. Peu » de Peintres fe font mieux pénétrés » que lui de tout ce qu'un fujet peut » fournir de vrai &: d'intéreflanr.
Page 127 - Peins ces Folles impétueufes, Ces Petits-Maîtres en jupons Qu'on voit, de leur fexe...

Informations bibliographiques