Le débat public en apprentissage: aménagement et environnement : regards croisés sur les expériences françaises et québécoises

Couverture
L'Harmattan, 2006 - 315 pages
Les grands projets d'aménagement se heurtent à une opposition grandissante. Atteintes à l'environnement, à la propriété et à la qualité de vie ; manque d'information et de participation des citoyens ; incertitudes scientifiques et conséquences contraires aux principes du développement durable : les raisons invoquées pour contester les projets d'infrastructures et critiquer ceux qui les proposent sont multiples. Cette conflictualité croissante, mobilisant les acteurs les plus variés, complexifie la décision. La mise en discussion des projets apparaît être aujourd'hui un impératif de l'action publique. Ainsi, divers dispositifs délibératifs, développés depuis plus de vingt-cinq ans au Québec et plus récemment en France, visent à permettre l'expression des points de vue, à éclairer les décisions, certains osent dire à réduire les conflits. Quelles leçons tirer des expériences française et québécoise ? Praticiens et chercheurs croisent leurs réponses à cette question en caractérisant les apprentissages réalisés par les divers protagonistes du débat public. Avec plus d'une vingtaine de contributions, cet ouvrage multidisciplinaire examine différents dispositifs de mise en discussion publique des grands projets, notamment ceux de la Commission nationale du débat public (CNDP) en France et du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) au Québec, pour en souligner les dimensions tant collaborative que conflictuelle. Ces témoignages et analyses contribuent ainsi à la réflexion sur les conditions concrètes d'exercice de la démocratie.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques