Bibliothèque de M. Georges-Emmanuel Lang, Parties 1 à 2

Couverture
L. Giraud-Badin, 1925
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 19 - SATYRE MENIPPÉE de la vertu du catholicon d'Espagne, et de la tenue des Estats de Paris...
Page 46 - Colligez es abbayes de Touraine et mis en lumière par le sieur DE BALZAC pour l'esbattement des pantagruelistes et non aultres. Cinquième édition, illustrée de 425 dessins par GUSTAVE DORÉ.
Page 136 - Tes lettres, ma Juliette, c'est mon trésor, mon écrin, ma richesse. Notre vie est là, déposée jour par jour, pensée par pensée; tout ce que tu as rêvé est là. Tout ce que tu as souffert est là. Ce sont autant de petits miroirs charmants dont chacun reflète un côté de ta belle âme.
Page 131 - Quand je te vois passer, ô ma chère indolente, Au chant des instruments qui se brise au plafond Suspendant ton allure harmonieuse et lente, Et promenant l'ennui de ton regard profond; Quand je contemple, aux feux du gaz qui le colore...
Page 93 - Ce roman de CHÉRIE a été écrit avec les recherches qu'on met à la composition d'un livre d'histoire, et je crois pouvoir avancer qu'il est peu de livres sur la femme, sur l'intime féminilité de son être depuis l'enfance jusqu'à ses vingt ans, peu de livres fabriqués avec autant de causeries, de confidences, de confessions féminines : bonnes fortunes littéraires arrivant, hélas! aux romanciers qui ont soixante ans sonnés.
Page 146 - Vous n'ignorez probablement pas, qu'errant et révolté il encourut telles condamnations infligées par la loi à qui ne fait pas d'elle, tout de suite, sa foi : mais aucune, qui puisse entacher l'honneur. Sans doute, pour vous, Madame, dont le souvenir des commencements troublés de votre admirable fils n'altère pas la...
Page 55 - La Guzla , ou choix de poésies illyriques recueillies dans la Dalmatie , la Bosnie , la Croatie et l'Herzégovine.
Page 3 - TRESSAN (de). Histoire du Petit Jehan de Saintré et de la Dame des Belles-Cousines; Extraite de la vieille Chronique de ce nom, par M. de Tressan.
Page 71 - C'était pour faire de la peine au bibliophile belge, le vicomte de Spoelberg (sic) et lui faire désirer en vain ma vente après décès.

Informations bibliographiques