Mercure de France

Couverture
1734
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 1677 - Providence; et c'est pour lui rendre les actions de grâces qui lui en sont dues que je vous fais cette lettre, pour vous...
Page 1722 - Hommes imbéciles et fous ? Celui qui forma votre oreille Sera sans oreilles pour vous ! Celui qui fit vos yeux ne Verra point vos crimes • ! Et celui qui punit les rois les plus sublimes Pour vous seuls retiendra ses coups ! Il voit , n'en doutez plus , il entend toute chose ; II lit jusqu'au fond de vos cœurs.
Page 1493 - Mon esprit et mes sens ne me font plus la guerre , Tout est absorbé par l'amour ! Car enfin , je le vois. le bras de sa justice , Quoique lent à frapper, se tient toujours levé Sur...
Page 1492 - J'offensais tes élus , et je portais atteinte A l'équité de tes décrets. Je croyais pénétrer tes jugements augustes , Mais , grand Dieu , mes efforts ont toujours été vains , Jusqu'à ce qu'éclairé du flambeau de tes saints, J'ai reconnu la fin qu'à ces hommes injustes Réservent tes puissantes mains. J'ai vu que leurs honneurs , leur gloire , leur richesse ; Ne sont que des filets tendus à leur orgueil ; Que le port n'est pour eux qu'un véritable écueil ; Et que ces lits pompeux où...
Page 1894 - Cour ordonné ce qu'il appartiendra ; ordonne à cet effet qu'un exemplaire dudit imprimé sera déposé au greffe de la Cour pour servir à l'instruction du procès. Ordonne que le présent arrêt sera imprimé, publié et affiché partout où besoin sera , et copies collationnées...
Page 1721 - Paraissez , roi des rois ; venez , juge suprême , Faire éclater votre courroux Contre l'orgueil et le blasphème De l'impie armé contre vous. Le Dieu de l'univers est le Dieu des vengeances : Le pouvoir et le droit de punir les offenses N'appartient qu'à ce Dieu jaloux. Jusques...
Page 1580 - Rien ne fait mieux comprendre le peu de chose que Dieu croit donner aux hommes, en leur abandonnant les richesses, l'argent, les grands établissements et les autres biens, que la dispensation qu'il en fait , et le genre d'hommes qui en sont le mieux pourvus'*.
Page 1895 - ... cependant quelques Marchands de cette Ville ont affecté depuis quelque tems de faire répandre dans le public des billets en leur nom, pour annoncer la vente de leurs étoffes et autres marchandises, à un prix qu'ils exposent être inférieur à celui que lesdites marchandises ont coutume d'être vendues par les autres Marchands...
Page 1893 - COUR a arrêté et ordonné que ledit Livre sera lacéré et brûlé dans la cour du Palais, au pied du grand Escalier d'icelui par l'Exécuteur de la haute Justice, comme scandaleux, contraire à la Religion, aux bonnes mœurs et au respect dû aux Puissances; fait...

Informations bibliographiques