Mémoires de la Chine

Couverture
J. Vernarel, 1819

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 135 - ... tout le terrain y est occupé, les maisons n'y sont même que trop serrées et les rues trop étroites. En les traversant, on croit être au milieu d'une foire; on entend de tous côtés les cris des portefaix qui se font faire passage.
Page 443 - Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.
Page 136 - ... grande et forme un beau port de près d'une lieue dans un vaste bassin, où elle perd beaucoup de sa rapidité. On voit quelquefois dans ce vaste espace jusqu'à deux ou trois rangs de barques à la queue les unes des autres. Tel est le spectacle qui se présente à la vue...
Page 169 - L'un d'eux , dans un mouvement de désespoir, se lança dans le fourneau allumé, et il y fut consumé à l'instant. La porcelaine qui s'y cuisoit en sortit, dit- on , parfaitement belle et au gré de l'Empereur, lequel n'en demanda pas davantage. Depuis ce temps-là, cet infortuné passa pour un héros , et il devint dans la suite l'idole qui préside aux travaux de la porcelaine. Je ne sache pas que son élévation ait porté d'autres Chinois à prendre la même route en vue d'un semblable honneur....
Page 267 - Ils sont équitables, et s entr'aiment les uns les autres ; ce qu'on donne à l'un d eux , il n'oseroit y toucher , que ceux qui ont partagé avec lui le travail et la peine , ne partagent aussi le salaire : c'est de quoi j'ai été souvent témoin moi-même. Ils sont attentifs au...
Page 188 - ... on en voit arriver plufieurs autres qui , tous enfemble, creufent la terre autour de l'arbre, le déracinent & le font tomber.
Page 530 - Les chrétiens ne croient que vous; dans un temps de trouble ils n'écouteraient d'autre voix que la vôtre. Je sais bien qu'actuellement il n'ya rien à craindre; mais quand les vaisseaux viendront par mille et dix mille, alors il pourrait y avoir du désordre.
Page 497 - ... renfermées dans les trois principaux fondemens , » dans les cinq sortes de devoirs , et dans le code » de nos lois. Par exemple , l'obéissance filiale ne » consiste pas précisément à nourrir délicatement » son père et sa mère ; on peut , avec des vivres » ordinaires et grossiers , leur procurer une vie » douce ; mais à la mort de son père et de sa mère , » un fils doit pleurer , gémir , se lamenter , prépa...
Page 63 - II n'a point eu de commencement, il n'aura point de fin : il a produit toutes choses dès le commencement ; c'est lui qui les gouverne et qui en est le véritable Seigneur.
Page 265 - Europe : les pères et les mères n'y entrent presque pour rien. Lorsqu'un jeune homme veut se marier , et qu'il a trouvé une fille qui lui agrée , il va plusieurs jours de suite avec un instrument de musique à sa porte : si la fille en est contente , elle sort et va joindre celui qui la recherche ; ils conviennent ensemble de leurs articles. Ensuite ils en donnent avis à leurs pères et à leurs mères. Ceux-ci préparent le festin des noces, qui se fait dans la maison de la fille , où le jeune...

Informations bibliographiques