Images de page
PDF
ePub
[ocr errors]

Pag.

D'autres fois l'écoulement est trop abon-

dant et difficile d supprimer . . . - 345

Les moyens d'arréter l'écoulement excessif

du sang contrarient souvent les bons effets

des sangsues. . . . . . . . . . 346

La quantité de sang sucé par les sangsues , -
et évacué par leurs morsures ne peut étre
fixée précisément . . . . . . . - id.

Repos plus ou moins long imposé au ma-

lade après l'emploi des sangsues. . . 347

Inflammation fréquente des plaies causées

par les sangsues. - . . . . . . . 348

Insuffîsance des sangsues pour évacuer le

sang, dans le début des maladies inflamma-

toires. . . . . . . . . . . . 349

Accidents qui peuvent résulter de la dou-
leur produite par la morsure et la succion
de la sangsue. .° . . . . .. . . - id.
Sensibilité et irritabilité souvent trop exal-
tées par l'effet des sangsues. . . 35o

Répugnance quelquefois invincible du malade

pour la sangsue. . . . . . . . . . 351

JNégligence du praticien à surveiller l'applica-
tion des sangsues et leurs effets. . . . . id.

Cicatrices des plaies souvent très longues

à se former et à disparottre, . . . . 353

Effets plus ou moins préjudiciables de l'ap-

[ocr errors]

Pag.

plication des sangsues sur des parties du

corps susceptibles de vive inflammation ,

sensibilité , etc. . . . . . . . . . 353

Avantages des sangsues mises à l'anus con-

trariés par la crainte d'y produire un abcès

et même une fistule. . . . .. . . . 354

Danger de l'application des sangsues :

Sur des parties enflammées par une humeur

morbifique ; . . · · · · · · · · 355

Sur les jambes ; . . . . . . . . id.

Sur les bords des plaies et ulcères. . . . 356

Dans la plupart des maladies convulsives. . id.
Sur les bords de l'orifice externe des na-
rines, des oreilles, sur les gencives et les
lèvres, à l'entrée du canal de Purètre et du
vagin, et aux bords de l'anus. . . . . id.

Inconvénient particulier de l'application des

sangsues aux parois internes de la vulve. . 357

Difficulté de se procurer en tout temps , en

tout pays des sangsues. . . . . . . 358

Inconvénient de confondre la sangsue médi- '

cinale avec d'autres espèces de sangsues ; 359

De se procurer souvent des sangsues qui ont
déjàservi, et qui ont alors moins d'activité id.
Usage des sangsues trop souventprodigué par
les ignorants. . , . . . " " . . . 36o
Incertitude des signes pour · reconnottre la

Pag.

la bonne qualité des sangsues, soit dans les

étangs , soit dans les pharmacies. . . . 36e

· CHAPITRE VIII.

MALADIEs les sangsues sont indiquées. . . 361

Maladies fébriles. . . . . . . . . . id.

Maladies inflammatoires. . . . . . . 385

Maladies douloureuses. . .. . . . . . 4 17

| Maladies convulsives. . .. . . . . . . 432

Maladies d'esprit. . .. . . . . . . . 44 1

Maladies évacuatoires. . . . .. . .. . 446

Maladies par rétention de matieres fluides ou -

solides. . , . . - . . . .. . . . 471

. Maladies de foiblesse. . .. . . . . . 495

CHAPITRE IX. ,
" ^ • ' * , - - • • • • '

DE l'application des sangsues. . . ... .. . 5 1 1

Choix des sangsues. ... . . , .., . : . . 5 I 2

, Endroit du corps humain le plus propre à
l'application des saugsues suivant l'indi-
cation de la maladie , et parties du corps
dont il faut les éloiguer . . . . . '. 513
Précautions d prendrepour faire mordre promp-
tement les sangsues à l'endroit indiqué. . 52 1

Pag.

b Préparation de la partie les sangsues doivent mordre. . . . . . . . . . . 525 Moyens d'accélérer la chute de sangsues. . 527 Moyens à employer pour faire couler des morsures le sang lorsqu'il s'arrête , ou pour augmenter la quantité du sang qui découle de ces morsures. . . . . . . . . . 53o Maniere de reconnoftre la quantité de sang sucée par une sangsue, et la quantité de sang sortie de la morsure. . . . . . 534 Quantité de sang à évacuer par les sangsues dans chaque espece de maladie. . . . 536 Signes pour reconnottre s'il s'est écoulé trop ou trop peu de sang des vaisseaux mordus par les sangsues. . . . . . . . . 54 1 Moyens capables d'arréter le sang lorsqu'il s'est écoulé des morsures en suffisante quan

tité , ou lorsqu'il en sort avec trop d'abon

dance. . . . . . . • . . . . . 546 | Secours à mettre en usage pour combattre les accidents qui peuvent suivre les morsures

des sangsues. . . . . . . . . . 525

[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
« PrécédentContinuer »