Observations sur les ecrits modernes, Volume 3

Couverture
1735
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 229 - S'élève un antre aérien, Un astrologique hermitage, Qui paraît mieux, dans le lointain, Le nid de quelque oiseau sauvage Que la retraite d'un humain. C'est pourtant de cette guérite...
Page 141 - Maupertuis et Clairault , dans leur docte fureur , Vont geler au pôle du monde. Je les vois d'un degré mefurer la longueur , Pour ôter au peuple rimeur Ce beau nom de machine ronde , Que nos flafques auteurs , en chevillant leurs vers , Donnaient à l'aventure à ce plat univers.
Page 5 - ... tout le refte du bois fur lequel il n'ya rien de tracé. C'eft ainfi que fe font parmi nous les vignettes & les caracteres en bois. Ce qu'il ya de commode dans cet ufage, eft i°. que l'Auteur n'a point d'épreuve à cortiger , fi fon original ou fa copie font exacls.
Page 5 - Chinois ne fe fervent pour écri. nei.E. te, ni de plumes, comme nous, ni »mire. de rofeaux comme les Arabes , ni de crayon comme les Siamois , mais d'un pinceau de poil de Lapin. Ils tiennent leur pinceau perpendiculairement, comme s'ils vouloient piquer le papier. Ils écrivent de haut en bas,& commencent comme les Hébreux de droit à gauche.
Page 5 - ... l'aftion même, ou des fituations ; & fi elle ne rejette pas toujours les plaifanteries étrangeres, elle ne fouffre pas du moins que ces fortes de plaifanteries ufurpent fes droits & s'emparent de la fcène.
Page 230 - Loin de ces plates coteries Où l'on voit souvent réunies L'ignorance en petit manteau, La bigoterie en lunettes, La minauderie en cornettes, Et la réforme en grand chapeau : Loin...
Page 186 - J & tandis que les cérémonies accoutumées fe pratiquent , les domeftiques y préparent un repas, pour régaler toute la compagnie. Les devoirs ne fe bornent pas au tems.
Page 2 - Mandarin , nul Tribunal fupérieur, ne peut prononcer définitivement un arrêt de mort. Les procès criminels doivent être examinés par l'Empereur même; & nul arrêt de mort n'eft exécuté , s'il ne le foufcrit, après qu'il a été examiné dans plufieurs Tribunaux , & qu'il lui a été préfenté jufqu'à trois fois. Apparemment que les crimes dignes de mort font plus rares à la Chine qu'en Europe, où une procedure fi 1er*, te feroit fujette à de grands inconve...
Page 55 - SC d'autre , & fi la femme perfifte à demander la dhTolution du mariage, il la condamne à perdre fa dot , rompt le Contrat , Se lui permet de fe pourvoir d'un autre mari. Il en eft de même du mari > qui a un" femblable privilege , mais qui eft obligé de payer à la femme qu'il répudie la dot qu'il lui a promife.
Page 5 - Se poli, & avec un burin il fu-it les traits, & taille les caracteres en relief, abbattant tout le refte du bois fur lequel il n'ya rien de tracé.

Informations bibliographiques