Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" ... décrire ; tout ce qui frappait mes sens portait à mon cœur je ne sais quoi de doux et de triste. Les larmes étaient au bord de mes paupières. Combien de sentiments ravissants se sont succédé l Si je pouvais rendre cet état permanent, que manquerait-il... "
Causeries du lundi - Page 251
de Charles Augustin Sainte-Beuve - 1858
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Séances et travaux de l'Académie des sciences morales et ..., Partie 2

Académie des sciences morales et politiques (France) - 1851
...le temps était très-beau ; la fraîcheur des objets, le charme qu'offre leur ensemble, dans cette brillante époque du printemps, qui se fait si bien...l'âme, mais qu'on affaiblit toujours en cherchant à le décrire, tout ce qui frappait mes sens portait à mon cœur je ne sais quoi de doux et de triste....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Séances et travaux de l'Académie des sciences morales et politiques, compte ...

Académie des sciences morales et politiques (France) - 1851
...était très-beau; la fraîcheur des objets, le charme qu'offre leur ensemble, dans cette bril lante époque du printemps, qui se fait si bien sentir à...l'âme, mais qu'on affaiblit toujours en cherchant à le décrire, tout ce qui frappait mes sens portait à mon cœur je ne sais quoi de doux et de triste....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Maine de Biran, sa vie et ses pensées

Ernest Naville - 1857 - 421 pages
...le temps était très-beau ; la fraîcheur des objets, le charme qu'offre leur ensemble, dans cette brillante époque du printemps, qui se fait si bien...Combien de sentiments ravissants se sont succédé l Si je pouvais rendre cet état permanent, que manquerait-il à mon bonheur? J'aurais trouvé sur...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Maine de Biran, sa vie et ses pensées

Ernest Naville - 1874 - 458 pages
...le temps était très-beau ; la fraîcheur des objets, le charme qu'offre leur ensemble, dans cette brillante époque du printemps, qui se fait si bien...décrire; tout ce qui frappait mes sens portait à mou cœur je ne sais quoi de doux et de triste. Les larmes étaient au bord de mes paupières. Combien...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Maine de Biran: sa vie et ses pensées

Ernest Naville - 1877 - 458 pages
...le temps était très-beau ; la fraîcheur des objets, le charme qu'offre leur ensemble, dans cette brillante époque du printemps, qui se fait si bien...étaient au bord de mes paupières. Combien de sentiments ni vissants se sont succédé! Si je pouvais rendre cet état permanent, que manquerait-il à mon bonheur...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Maine de Biran: sa vie et ses pensées

Ernest Naville - 1877 - 458 pages
...était très-beau; la fraîcheur des objets, le charme qu'offre leur ensemble, dans cette brillai] le époque du printemps, qui se fait si bien sentir à...étaient au bord de mes paupières. Combien de sentiments revissants se sont succédé! Si je pouvais rendre cet état permanent, que manquerait-il à mon bonheur...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Ecrits de jeunesse

Pierre Maine de Biran, Bernard Baertschi - 1998 - 302 pages
...; le temps était très beau, la fraîcheur des objets, le charme qu'offre leur ensemble dans cette brillante époque du printemps qui se fait si bien...l'âme, mais qu'on affaiblit toujours en cherchant à le décrire, tout ce qui frappait mes 46sens portait à mon cœur je ne sais quoi de doux et de triste;...
Aperçu limité - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF