Mohammed VI: songeries tout haut sur un monarque au XXIe siècle

Couverture
Atelier de l'archer, 2000 - 127 pages
0 Avis
Voici un jeune roi, dont on ne sait rien ou presque, mais qui hérite d'un trône de droit divin pratiquement unique au monde. La monarchie consolidée par son père, Hassan II, a épargné à son pays les deux "pestes" qui ont tant affligé sa région et le monde arabo-musulman dans son ensemble : la soviétisation intensive, et sa trop fréquente conséquence, l'Islam intégriste et terroriste. Bien que protégé par des montagnes bien placées, par des amitiés savamment entretenues et par sa qualité de Commandeur des croyants, Mohammed VI hérite d'une foule de problèmes, qui vont de l'eau de pluie à l'attrait des capitaux internationaux, en passant par la démographie et les ambitions tribales d'un royaume qui n'a que peu connu l'idée de centre et de frontières. Lourd héritage ? Et pourtant. Le nouveau roi hérite aussi d'un système politique unique au monde qui balise étroitement son parcours, mais paraît paradoxalement propre à lui donner des ailes vers la modernité. Ses premières paroles, ses premiers gestes, analysés ici, tentent d'éclaircir la voie que prendra le Maroc dans son effort de modernisation et d'intégration au monde qui se fait. Mais l'auteur nous prévient qu'il vaudrait mieux - si tant est que l'on veuille du bien à ce royaume et à la neuve stabilité de son trône - nous débarrasser de quelques clichés occidentaux ; et nous attacher davantage à une expérience politique sans égale, car elle n'est rendue possible que par la prééminence d'une monarchie et de ses vieux réseaux qui justement la préparent peut-être mieux que nous-mêmes aux temps modernes, "si Dieu le veut"...

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques