Recueil de pièces officielles destinées à détromper les François sur les événemens qui se sont passés depuis quelques années, Volume 6

Couverture
Frédéric Schoell
Librairie grecque-latine-allemande, 1815 - 456 pages

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 318 - AU NOM DE LA TRÈS-SAINTE ET INDIVISIBLE TRINITÉ. SM l'empereur d'Autriche, roi de Hongrie et de Bohême, et SM le roi des Pays-Bas désirant de mettre en exécution et de compléter les dispositions du traité de paix conclu à Paris le 3o mai i8i4...
Page 325 - Puissances alliées pour en obtenir une égale reconnoissance et garantie. Par contre, SM le Roi de Naples renonce, pour lui et ses successeurs, à toute prétention sur le royaume de Sicile, et se déclare prêt à en garantir la possession à la dynastie actuellement régnante.
Page 173 - ... qu'inspirent les mesures prises par le nouveau gouvernement, voyant de quelle manière on remplit les promesses qui m'ont été faites , je puis expliquer maintenant à mes gardes quels sont les motifs qui me font révoquer mon abdication ; et je verrai comment on m'arrachera le cœur de mes vieux soldats.
Page 325 - Joachim-Napoléon et de sa descendance , un acte de renonciation formelle de SM le roi de Sicile , pour lui et ses successeurs à perpétuité, à toutes ses prétentions sur le royaume de Naples. Cette renonciation sera reconnue et garantie par SM l'empereur d'Autriche à SM le roi de Naples, et SMI s'emploiera près des autres puissances alliées pour en obtenir une égale reconnaissance et garantie.
Page 320 - États et sujets respectifs, à toute perpétuité. Les Hautes Parties Contractantes apporteront la plus grande attention à maintenir entre elles une amitié et correspondance réciproques, en évitant tout ce qui pourrait altérer l'union et la bonne intelligence si heureusement subsistantes entre elles.
Page 328 - Dans le cas où les forces stipulées dans l'article précédent ne seraient pas suffisantes pour la défense des états et des intérêts communs, SM l'empereur d'Autriche , roi de Hongrie et de Bohême, et SM le roi de Naples...
Page 320 - Par suite de l'article précédent, les hautes parties contractantes sont convenues de s'aider avec tous les moyens que la Providence a mis à leur disposition , et de ne jamais poser les armes que d'un commun accord. ART.
Page 320 - L'alliance entre les deux Hautes Parties Contractantes aura pour but la poursuite de la présente guerre, pour concourir, par la réunion de leurs efforts, au rétablissement d'un juste équilibre entre les puissances, et pour assurer un état de paix véritable à l'Europe, et en particulier à l'Italie, où les deux Hautes Parties Contractantes se garantissent la défense de leurs États et intérêts respectifs. Art.
Page 227 - Je pense que vous m'en ferez bon compte, et, sur ce, je prie Dieu qu'il vous ait en sa sainte et digne garde.
Page 319 - Il y aura amitié, union sincère et constante entre SM l'empereur d'Autriche, roi de Hongrie et de Bohême, et SM l'empereur de toutes les Russies et leurs héritiers et successeurs.

Informations bibliographiques