Voyages autour du monde et naufrages célèbres, Volumes 5 à 6

Couverture
1844
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 223 - La reine des nuits monta peu à peu dans le ciel : tantôt elle suivait paisiblement sa course azurée, tantôt elle reposait sur des groupes de nues, qui ressemblaient à la cime des hautes montagnes couronnées de neige.
Page 381 - Ne disputez avec les juifs et les chrétiens qu'en termes honnêtes et modérés. Confondez ceux d'entre eux qui sont impies. Dites : nous croyons au livre qui nous a été envoyé et à vos écritures; votre dieu et le nôtre ne sont qu'un ; nous sommes musulmans.
Page 159 - ... qu'il avait été notifié par cette même puissance, au gouvernement de Maurice et au commandant des forces navales britanniques dans ces mers, qu'elle ne reconnaissait de droits de propriété sur le territoire de Madagascar à aucune nation européenne.
Page 353 - Ceux qui accuseront leurs femmes et qui n'auront d'autres témoins à produire qu'eux-mêmes , jureront quatre fois devant Dieu qu'ils disent la vérité ; « Et la cinquième fois, pour invoquer la malédiction de Dieu sur eux s'ils ont menti.
Page 332 - Étend sur les soldats son immense rideau , Et creuse sous leurs pieds un mobile tombeau : La trombe gigantesque, en traversant l'espace, Du sol inhabité laboure la surface ; Et son aile puissante , au vol inattendu , Promène dans le ciel le désert suspendu. Ainsi planait la mort dans la nue enflammée , Ainsi le vent de feu grondait sur une armée , Quand les Perses vainqueurs , de dépouilles couverts , Du saint temple d'Ammon profanaient les déserts : Sacrilèges fureurs ! sous la dune brûlante...
Page 332 - ... ciel le désert suspendu. Ainsi planait la mort dans la nue enflammée, Ainsi le vent de feu grondait sur une armée, Quand les Perses vainqueurs, de dépouilles couverts, Du saint temple d'Ammon profanaient les déserts : Sacrilèges fureurs ! Sous la dune brûlante, Le Kamsim étouffa cette armée insolente, Et, vingt siècles après, les peuples musulmans, Des soldats de Cambyse ont vu les ossemens.
Page 379 - Ce mois, dit le prophète, dans lequel le Coran est descendu du ciel pour être le guide, la lumière des hommes et la règle de leurs devoirs, est le temps destiné à l'abstinence.
Page 49 - du jour et de la nuit , est-il dit , et « l'observation de l'astre Niao, font « juger du milieu du printemps; la « longueur du jour et l'observation de...
Page 269 - C'est la Religion qui a véritablement affranchi les noirs dans les colonies anglaises ; c'est elle qui a suscité, au début de la lutte, les Clarkson, les Wilberforce, les...
Page 418 - Les nations de l'Amérique, à l'exception de celles qui avoisinent le cercle polaire, forment une seule race caractérisée par -la conformation du crâne, par la couleur de la peau, par l'extrême rareté de la barbe, et par dés qheveux plats et lisses.

Informations bibliographiques