Le jargon du XVe siècle, étude philologique: onze ballades en jargon attribuées à François Villon, dont cinq ballades inédites, publiées pour la première fois d'après le manuscrit de la Bibliothèque royale de Stockholm, précédées d'un discours préliminaire sur l'organisation des gueux et l'origine du jargon, et suivies d'un vocabulaire analytique du jargon

Couverture
G. Charpentier & cie, 1884 - 542 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 11 - Il prenait quelquefois le nom de roi de Thunes ', « à cause d'un scélérat appelé de la sorte, qui fut roi trois ans de suite, et qui se faisait traîner par deux grands chiens dans une petite charrette, et mourut à Bordeaux sur une roue 2.
Page 440 - Il s'agissait de couper le bras d'un pendu, que le neveu se mit en écharpe pour inspirer la compassion. — Autre expédition du même genre non moins hideuse : < Peu de temps après, nostre regiment estoit près de Beaufort en Vallée, (c'est, je crois, Beaufort, chef-lieu de canton de l'arrondissement de Baugé, département de Maine-etLoire), nostre cagou veid un pendu à une potence, qui n'y estoit que du jour ; commande à son nepveu de demeurer derrière... et luy commenda que quand la nuict...
Page 14 - Le cocsmclotier existe encore de fait et de nom; nos rues, nos boulevards sont pleins de cameloticrs ou camelots, qui vendent diverses marchandises, lesquelles sont toujours de la camelote. Ces trois derniers mots figurent dans nos dictionnaires modernes, qui les tirent du latin camelus, chameau. Cette étymologie ne me satisfait pas, et je vais motiver mon doute. Littré définit le camelot une étoffe de poil ou de laine, mêlée quelquefois de soie en chaîne; puis, à l'étymologie, il adopte...
Page 5 - Le peu qu'on en sait est contenu dans un petit livre fort connu et fort souvent réimprimé qui s'intitule le Jargon ou le langage de l'argot réformé comme il est à présent en usage parmi les bons pauvres...
Page 504 - ... ne plus habile de son corps. Et est de tres-bonne force, large poictrine, haulte et bien faicte, et espaules basses et bien taillées. Gresle et menu est par les flancs. De cuisses et de jambes nul ne pourroit estre mieulx faict selon le corps. Le visaige est de belle forme en toutes façons, sur le clair brun, assez coulouré et bien barbu , et de poil brun sur le sor ('). Le regard a hardy et asseuré, et saige maniere et contenance rassise et haulte.
Page 259 - Salomon (û) , à l'instigation d'Asmodée , roi des démons , envoya ses esclaves à la recherche d'un nid de huppe caché dans les rochers d'une haute montagne. On lui rapporta des petits qui furent soigneusement enfermés dans une cage de verre. La mère, ne pouvant plus pénétrer jusqu'à ceux-ci, alla chercher un ver appelé samir , dont le contact suffit pour briser non seulement le verre , mais les pierres les plus dures.
Page 39 - Paris douze penanciers, comme ils disoient; c'est à scavoir ung duc et ung comte , et dix hommes tous à cheval , et lesquels se disoient très bons chrestiens , et estoient de la...
Page 62 - Il arriva que plusieurs merciers mangerent leurs balles, neantmoins ne laisserent pas d'aller aux susdites foires, où 8 ils trouverent grande quantité de pauvres Gueux, desquels ils s'accosterent, et leur apprindrent leur langage et ceremonie. Les Gueux reciproquement leur enseignerent charitablement à mandier.
Page 325 - Aucasins fu mis en prison, si com vos avés oï et entendu, et Nicolete fu d'autre part en le canbre. Ce fu el tans d'esté el mois de mai, que li jor sont caut, lonc et cler et les nuis coies et series. Nicolete jut une nuit 5 en son lit si vit la lune luire cler par une fenestre et si oï le lorseilnol center en garding, se li sovint d'Aucassin sen ami qu'ele tant amoit.
Page 392 - Poictiers, mais voulut visiter les aultres universitez de France. Dont, passant à La Rochelle, se mist sur mer et vint à Bourdeaulx, onquel lieu ne trouva grand exercice, sinon des guabarriers jouans aux luettes ia sur la grave.

Informations bibliographiques