Oeuvres de M. Boileau Despréaux...: Avec des eclaircissemens historiques donnés par lui-même, Volume 5

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 231 - Pour souveraine loi mettant la destinée , Du tonnerre dans l'air bravant les vains carreaux , Et nous parlant de Dieu du ton de Des Barreaux (2)?
Page 271 - Tous les jours à la cour un sot de qualité Peut juger de travers avec impunité ; A Malherbe, à Racan préférer Théophile Et le clinquant du Tasse à tout l'or de Virgile.
Page 279 - C'est pour elle, en un mot, que j'ai fait vœu d'écrire. Toutefois, s'il le faut, je veux bien m'en dédire, Et, pour calmer enfin tous ces flots d'ennemis, Réparer en mes vers les maux qu'ils ont commis, Puisque vous le voulez, je vais changer de style.
Page 364 - C'est un homme d'honneur, de piété profonde, Et qui veut rendre à Dieu ce «qu'il a pris au monde.
Page 461 - II souhaite la mort, et cent fois il l'appelle. La Mort vint à la fin : « Que veux-tu ? cria-t-elle. — Qui ? moi ! dit-il alors, prompt à se corriger : Que tu m'aides à me charger.
Page 280 - Vous aurez beau vanter le roi dans vos ouvrages Et de ce nom sacré sanctifier vos pages ; Qui méprise Cotin n'estime point son roi, Et n'a, selon Cotin, ni Dieu, ni foi, ni loi. Mais quoi ! répondrez-vous, Cotin nous peut-il nuire ? Et par ses cris enfin que saurait-il produire?

Informations bibliographiques