The Women of the Court of Louis XV

Couverture
Club of odd volumes, 1892 - 304 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 138 - I said in mine heart, Go to now, I will prove thee with mirth, therefore enjoy pleasure : and, behold, this also is vanity. I said of laughter, It is mad: and of mirth, What doeth it?
Page 158 - Sincère et tendre Pompadour, Car je peux vous donner d'avance Ce nom qui rime avec l'amour Et qui sera bientôt le plus beau nom de France, Ce tokai, dont Votre Excellence Dans Étiolles me régala, N'at-il pas quelque ressemblance Avec le Roi qui le donna?
Page 171 - Sous un monarque entre deux draps plaça. Sa vive allure est un vrai port de reine, Ses yeux fripons s'arment de majesté, Sa voix a pris le ton de souveraine , Et sur son rang son esprit s'est monté '. Or, pour hâter leur auguste entreprise, Jeanne et Denys s'en vont droit à l'église.
Page 159 - Ainsi donc vous réunissez Tous les arts, tous les dons de plaire, Pompadour ! Vous embellissez La cour, le Parnasse et Cythère. Charme de tous les yeux , trésor d'un seul mortel ! Que votre amour soit éternel! Que tous vos jours soient marqués par des fêtes ! Que de nouveaux succès marquent ceux de Louis ! Vivez tous deux sans ennemis ! Et gardez tous deux vos conquêtes...
Page 168 - L'âme vile et mercenaire, Le propos d'une commère, Tout est bas chez la Poisson, son, son. Si dans les beautés choisies Elle était des plus jolies, On pardonne des folies Quand l'objet est un bijou, jou, jou. Mais pour si sotte créature Et pour si plate figure Exciter tant de murmure, Chacun juge le Roi fou, fou, fou.
Page 128 - IL sait aimer, il sait combattre : II envoie en ce beau séjour Un brevet digne d'Henri Quatre , Signé Louis , Mars et l'Amour. Mais les ennemis ont leur tour : Et sa valeur et sa prudence Donnent à Gand , le même jour, Un brevet de ville de France. Ces deux brevets si bien venus Vivront tous deux dans la mémoire : Chez lui les autels de Vénus Sont dans le temple de la Gloire.
Page 168 - Et chaque dent tachetée, Les yeux froids et le cou long. ¡ Sans esprit, sans caractère, L'âme vile et mercenaire, Le propos d'une commère, Tout est bas chez la Poisson, son, son, son!
Page 251 - Le président répondit à cette apostille anonyme par ces vers ingénieux : Ces mots , tracés par une main divine , Ne peuvent me causer que trouble et qu'embarras. C'est trop oser si mon cœur les devine ; C'est être ingrat s'il ne devine pas.
Page 208 - Qu'êtes-vous allés voir? Est-ce un faible roseau Flexible à tous les vents d'un orage nouveau? C'est un chêne puissant dont la superbe tête S'élève jusqu'aux cieux et brave la tempête...
Page 145 - The play required two months of study. It was given February 6, 1748, Madame de Pompadour playing Lisette. The Duke de Nivernais was excellent as Valere, and the Duke de Chartres took the part of Ge"ronte. The grateful Gresset thanked the Marquise thus : — " On ne trace que sur le sable La parole vague et peu stable De tous les seigneurs de la cour ; Mais sur le bronze inalterable Les Muses ont trace le nom de Pompadour Et sa parole invariable.

Informations bibliographiques