Muséum étrusque de Lucien Bonaparte, prince de Canino, fouilles de 1828 à 1829: vases peints avec inscriptions

Couverture
Chez Camille Tosoni, imprimeur, 1829 - 211 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 28 - ... mais on ne peut pas se dissimuler que quelques autres vases prêtent singulièrement aux interprétations allégoriques. Quel plus beau champ ouvert à la science , quel but plus noble que celui de pénétrer dans les siècles primitifs par la position des astres seul document inaltérable des faits humains, quand le génie et le calcul peuvent parvenir à le dévoiler? Pour remplir ce but glorieux 1...
Page 14 - MINUCIDS furent par nc;us découverts et rétablis il ya vingt deux ans; on voit encore à peu de distance de la nouvelle naumachie les immenses ruines des bains antiques composées de plusieurs salles avec les pavés et les dégrés de marbre : on voit aux pieds de nos monts les longs aqueducs qui conduisaient les eaux minérales ; outre plusieurs fragments de mosaïque et 'de marbre un piédestal entier avec 1* inscription de MINUc1us et une statue d...
Page 155 - Noe soicnt la mome personne, n'est il pas singulier de lire ici près de ce nom de Noe celui de Evotme si resscmblant a Evenirne o Evo.
Page 98 - De l'autre côté un guerrier qui porte un lévrier pour devise sur son bouclier écoute un augure qui lui présente une bandelette : un autre augure semble consoler un vieillard.
Page 153 - Si de nos jours on voulait ainsi celébrer de pareilles entreprises , conquêtes utiles et pacifiques des chefs des nations , il serait aisé de personnifier et les marais pontins desséchés par d...
Page 12 - ... dans tout le territoire de Canino. Ils vendirent furtivement le tout à M. Dorow qui se rendit lui-même plusieurs fois à Ganino croyant sans doute que les propriétaires étaient informés de ses opérations. Plusieurs caisses d' objets étrusques passèrent ainsi mystérieusement dans les mains de Mr.
Page 28 - Ne pourrait-on pas remonter par le calcul astronomique à l'époque indiquée par cette allégorie ? Il est sans doute peu raisonnable de ne voir que des allégories dans tous les vases étrusques comme un auteur toscan moderne ; il suffit d...
Page 13 - Les premiers essais ne produisirent que peu de vases ; mais la qualité de plusieurs fragmens suffit pour déterminer la Princesse à continuer les travaux, avec une constance à laquelle on doit toutes nos découvertes ; elle choisit pour centre de ses recherches une colline dite...
Page 27 - Les Grecs ne marquaient pas les noms des dieux et „ des héros sur leurs figures. ,, La plupart de nos figures et particulièrement les plus belles portent leurs noms : les appeler grecques c' est doue blasphémer contre Winkelmaun.
Page 186 - ... numero di corde fino a ventidue ; la teorbia o specie di mandolino ; il flauto, il piffero, le tibie ed il cimbalo bacchico. Tra le danze si veggono scene somigliantissime a quelle cha furono molti secoli dopo rappresentate dai greci e chiamate feste baccanali. Qui pure i danzatori sono vestiti di pelle e armati di tirso ; bevono e quasi furibondi si agitano, e schiamazzano.

Informations bibliographiques