Oeuvres completes de Bossuet, évéque de Meaux: revues sur les manuscrits originaux, et les éditions les plus corrects, Volume 4

Couverture
J. A. Lebel, 1815
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 323 - Celui qui aime son père et sa mère plus que moi n'est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi.
Page 316 - ... foible , en secondant les intentions de ceux qui veillent sur la cité sainte, peut même ranimer ceux qui dorment peut-être trop tranquillement parmi les .périls de l'Eglise. Mandons à tous chapitres , curés et supérieurs de communautés religieuses et autres , qui sont conduites par nos ordres , de tenir la main à l'exécution de la présente ordonnance , laquelle sera lue et publiée tant par les prédicateurs de notre Eglise cathédrale que par les curés et vicaires dans leurs prônes,...
Page 295 - ... les pensées des hommes au lieu de celles de Dieu , un mépris étonnant des locutions consacrées par l'usage de l'Eglise , et enfin des obscurcissements tels, qu'on ne peut les dissimuler sans prévarication. Aucune des fautes de cette nature ne peut passer pour peu importante, puisqu'il s'agit de l'Evangile, qui ne doit perdre ni un iota ni aucun de ses traits.
Page 415 - ... sens de la sainte Ecriture, celui qu'a tenu et que tient notre sainte Mère l'Eglise, à qui il appartient de juger du vrai sens et de l'interprétation des saintes Ecritures ; et...
Page 297 - ... des vérités chrétiennes, ou dans leur substance, ou dans leurs preuves, ou dans leurs expressions, en substituant celles de l'auteur à celles qui sont connues et consacrées par l'usage de l'Eglise, et autres semblables obscurcissements.
Page 461 - avoient ajouté l'inamissibilité dela justice chré» tienne au milieu des crimes les plus énormes, » et la certitude infaillible dans chaque fidèle de » sa propre prédestination, en quelques crimes » qu'ils pussent tomber; ce qui avoit des suites » si affreuses , que les gens modérés de la secte ne
Page 194 - Le Nouveau Testament en français , avec des réflexions morales sur chaque verset, pour en rendre la lecture plus utile et la méditation plus aisée.
Page 613 - C'en est assez, et il me suffit d'avoir démontré que l'auteur fait ce qu'il lui plaît du texte de l'Evangile , sans autorité et sans règle ; qu'il n'a aucun égard à la tradition, et qu'il méprise partout la loi du concile de Trente, qui nous oblige à la suivre dans l'interprétation des Ecritures-, qu'il ne se montre savant qu'en affectant de perpétuelles et dangereuses singularités , et qu'il ne cesse de substituer ses propres pensées à celles du Saint-Esprit-, que sa critique est pleine...
Page 262 - Le pécheur n'est libre que pour le mal sans la grâce du libérateur. mière que pour s'égarer, d'ardeur que pour se précipiter, de force que pour se blesser; capable de tout mal, impuissante à tout bien.
Page 323 - Nul ne peut servir deux maîtres ; car ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et mammon.

Informations bibliographiques