L'Année littéraire, ou, Suite des lettres sur quelques écrits de ce temps, Volumes 3 à 4

Couverture
1773
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 156 - . Ma gloire la plus haute eft celle d'être à vous. Allons où je n'aurai que vous pour Souveraine , Où vos bras amoureux feront ma feule chaîne, Où l'hymen en triomphe à jamais l'étreindra , Et
Page 157 - mes fers, Soupirer avec vous au bout de l'Univers. Vous-même rougiriez de ma lâche conduite^ Vous verriez à regret marcher à votre fuite, Un indigne Empereur, fans Empire,
Page 59 - Son doigt a tracé les limites Où leur fureur doit expirer. La mer, dans l'excès de fa rage, Se roule en vain fur le rivage , , Qu'elle épouvante de fon bruit : Un grain de fable la divife, L'onde écume,
Page 224 - mal de mes rivaux n'égale point ma peine* La douce illufion d'une efpérance vaine Ne les fait point tomber du faite du bonheur ^ Aucun d'eux, comme moi, n'a
Page 184 - moquant les- uns des autres ; & ce » point commun à tous , me parut le » feul fur lequel ils ont tous raifon,
Page 156 - quelque extrémité que vous m'ayez réduit, Ma gloire inexorable à toute heure me fuit. Sans cefle elle préfente à mon
Page 9 - Monfieur , lui dit-il , je ne crois pas » avoir l'honneur d'Être connu de
Page 221 - du haut des Cieux; N'ont rien de fi terrible Qu'un regard de mes yeux. Les plus grands Dieux du Ciel,
Page 8 - que fes ouvrages avoient la plus » grande vogue, il étoit réduit aux » extrémités les plus défagréables ; il » avoit été forcé de faire beaucoup » de dettes. Un de fes créanciers,
Page 60 - fait, par d'utiles rofées, Germer des fruits délicieux. Les troupeaux dans les prés vont cher-cher leur pâture; L'homme dans les filions cueille fa nourriture*

Informations bibliographiques