Population et politique en Iran: de la monarchie à la république islamique

Couverture
INED, 2003 - 355 pages
La sympathie initiale que la Révolution iranienne de 1979 sut gagner auprès de l'opinion publique internationale laissa très rapidement la place au trouble puis à la répulsion. Qualifié de " fondamentaliste " ou d'" intégriste ", le nouveau régime paraissait nettement hostile au processus de modernisation entamé depuis quelques années en Iran, et capable d'y mettre fin par la radicalité de ses chefs. Cette stigmatisation de la République islamique entraîna celle de la révolution qui lui avait permis de naître, assimilée alors à la négation brutale, par une société immature, de la modernité proposée par Mohammad Reza Shah. Le présent travail est né du besoin de tirer au clair cette question épineuse du processus de modernisation en Iran, en mettant de côté les a priori construits lors des événements révolutionnaires. L'objectif est de poursuivre dans la voie d'un approfondissement de l'analyse, pour vérifier si, effectivement, la Révolution et la République islamiques ont interrompu un processus de modernisation préexistant, et quelle importance on peut donner à la césure de 1979. Cet ouvrage aborde ces questions en examinant l'évolution de la société et des comportements par une analyse des phénomènes démographiques et tout particulièrement de la fécondité. Le déclenchement de la transition de la fécondité et son accélération sous la République islamique sont l'illustration par excellence de la capacité d'une société à inventer sa modernité en dépit d'un contexte politique et juridique a priori défavorable. Par cette modernisation apparemment paradoxale sous la République islamique, la société iranienne confirme non seulement l'autonomie de sa dynamique par rapport à la sphère politique, mais révèle aussi qu'elle est capable de peser sur cette sphère, en imposant le rythme et la nature de son propre processus de modernisation.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

PRÉFACE de Philippe FARGUES
1
PRÉAMBULE
9
Dun régime démographique traditionnel
19
La transition matrimoniale
41
La transition démographique et la famille
71
La santé publique et lévolution de la mortalité
101
Le progrès de léducation
131
Conclusion
157
Léconomie rentière et la transition démographique
199
La politique démographique
233
Statistique démographique et pouvoir politique
255
Visées étriquées des enquêtes démographiques
264
Accélération et multiplication de la production statistique sous
273
CONCLUSION
295
Édit de lImam Khomeiny concernant louverture
316
SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE
333

plus en plus instruits
179

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page iv - Rédacteur en chef : Jean-Marc ROHRBASSER Comité de Rédaction Magali BARBIERI Éric BRIAN, Youssef COURBAGE, Alfred DlTTGEN, Olivia EKERT-JAFFÉ, Sophie LE CŒUR-LALLEMANT, Thérèse LOCOH, Olivia SAMUEL, Xavier THIERRY Édition Secrétaire d'édition et fabrication : Hella COURGEAU Infographie : Isabelle BRIANCHON AVERTISSEMENT Les Éditions de l'Ined se réservent le droit de reproduire et de représenter les ouvrages qu'elles publient sous quelque forme que ce soit, réimpression, réédition...

Informations bibliographiques