Images de page
PDF
[ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors]

V Ous êtes dans l'erreur ; mais elle a pris la fuite. N'importe , de mes feux elle est toujours instruite. J'ai franchi le plus fort de la difficulté, Et ma raison vainquera son incrédulité.

[merged small][merged small][merged small][ocr errors]

. BELFORT..
Eh bien! Acheye.
Í A FI EUR.

J'appréhende
Qu'il n'ait perdu , Monsieur, l'esprit entièrement.
J'ai beau faire , le mal empire à tout moment.

BELFORT. Dis , quel mal ?

İA FLEU R.

Ses Vapeurs qui toujours le tourmentent : Et depuis qu'il a vů Madame, elles augmentent. Il est dans un état qui fait compaffion.

BBL FORT à part. Elle aura mal reçu la déclaration.

LA FIBU R.
Il se leve, il s'affied, il fe calme , il s'agite,
Il se plaint, il se tait, il prie, il jure ensuite ,
Se promene à grands pas, il devient furieux,
Et puis on voit des pleurs qui coulent de ses yeux.
J'ai voulu doucement lui parler de son pere,
Il m'a par un souffle supplié de me caire, .
J'ai cru devoir me rendre à cette instance-làä

BB I F O R T.
Ses vapeurs ne font rien, fi ce n'est que cela.

LA FIE U RI
Ol! ma jgüe a trouvé cette épreuve très-forte.

Comme il voit cependant que je gagne la porte,
Très=fagement de peur d'être encore battu,
D'une voix égarée , il me crie ; » Où vas-tu ?
» J'ai besoin de toy... Non... Sors... un moment

» demeure. - Va dire de ma part à Milord tout-à-l'heure » Qu'il faut que je lui parle indispensablement, » Et qu'il monte au plus vite à mon appartement.

B E LE OR T.

J'y cours.

[ocr errors]
[ocr errors]
« PrécédentContinuer »