Images de page
PDF

CLEON.
Mais il est obligé beaucoup à ma famille ,
Il reçoit des leçons du pere & de la fille.

LE CHEVALIER au Marquis.
Je suis par votre faute heureux dans ce moment,
Vous direz....

LE MARQUIS. Qu'en Province on eft mauvais plaisant. Adieu. L'on n'y sent point le prix des gens aima

bles, Et je revole aux Lieux où brillent mes semblables.

(il fort. )

· SCENE IX. & derniere. LUCILE, LE MARQUIS, FINETTE, CLEON, LE CĦEVALIER,

LISIDOR.

CLEON à Lucile. V Ien, embrasse ton pere, il n'est plus mal

heureux, Et le mérite seul va vous unir tous deux.

F I N.

LE MARI GARÇON,

COMÉ DIE De Monsieur DE BOISSY. EN TROIS ACTES EN VERS. Représentée , pour la premiere fois, par les

*Comédiens Italiens ordinaires du Roi,

le 10. Février 1742.

[ocr errors][graphic]

A PARIS, Chez P R A U L T pere , Quay de Gêvres ,

au Paradis.

M. DCC. XLII.
Avec Approbation & Privilege du Roy.

[ocr errors][ocr errors]
« PrécédentContinuer »