Le Robinson suisse, ou, Journal d'un père de famille naufragé avec ses enfans, Volume 2

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 166 - ... mais cet oiseau ne peut prendre sa volée qu'avec beaucoup de peine et après avoir parcouru un certain espace les ailes étendues. Aussi ne se plalt-il que dans les plaines découvertes , spacieuses, sèches.
Page 208 - Sur les côtés, inégalement formés, étaient une quantité de trous ou de petites ouvertures : c'étaient les portes et les fenêtres de chaque cellule particulière qui se trouvait dans cette maison commune.
Page 241 - Je proposai à ma femme de porter notre souper sur une pointe de terre, de laquelle on voyait distinctement le vaisseau , et nous attendîmes là avec impa<tience le moment terrible de l'explosion.
Page 202 - Lorsque le mâle. est tranquille , le bouquet de longues et belles plumes qu'il porte au cou retombe de part et d'autre sur la partie supérieure des ailes ; mais quand quelque passion l'agite , il les relève , ainsi que les plumes du sommet de la tète , et eu.
Page 206 - Il croît à la hauteur de nos petits cerisiers; il a le port du myrte, et ses feuilles en ont l'odeur.

Informations bibliographiques