L'Année littéraire, ou, Suite des lettres sur quelques écrits de ce temps, Volumes 7 à 8

Couverture
1785
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 61 - Quelle est l'origine de l'opinion qui étend sur tous les individus d'une même famille une partie de la honte attachée aux peines infamantes que subit un coupable? 2° Cette opinion est-elle plus nuisible qu'utile ? 3...
Page 256 - De ces rondeaux un livre tout nouveau A bien des gens n'a pas eu l'art de plaire. Mais, quant à moi, j'en trouve tout fort beau, Papier, dorure, images, caractère, Hormis les vers, qu'il fallait laisser faire A La Fontaine.
Page 342 - Tomber, se prolonger dans des canaux superbes; Là s'épancher en nappe, ici monter en gerbes ; Et dans l'air s'enflammant aux feux d'un soleil pur, Pleuvoir en gouttes d'or, d'émeraude et d'azur?
Page 217 - Méthode pour traiter toutes les maladies , Très-utile aux jeunes Médecins, aux Chirurgiens & aux Gens charitables qui exercent la Médecine dans les campagnes; dédiée au Roi ; par M.
Page 341 - C'eft-là que tout eft grand, que l'Art n'eft point timide ; Là tout eft enchanté. C'eft le Palais d'ARMiDE ; C'eft le jardin d'AixiNE, ou plutôt d'un Héros, Noble dans fa retraite & grand dans fon repos, Qui cherche encore à vaincre , à dompter des obftacles, Et ne marche jamais qu'entouré de miracles. VOYEZ-vous...
Page 1 - Petite Bibliothèque des Théâtres, contenant un Recueil des meilleures pièces du Théâtre françois, tragique, comique, lyrique et bouffon, depuis l'origine des spectacles réguliers en France, jusqu'à nos jours.
Page 340 - Wibe, dont on fit ufage pour tranfporter une montagne ou un rocher plus considérable que celui de Pétersbourg. » Parmi tant de faits merveilleux , continue » M. l'abbé de St. Léger, l'auteur n'oublie » point le moyen de marcher fur les eaux d'un » lac ou d'une rivière, à l'aide d'une ceinture » pneumatique dont il donne 'la description , » & avec laquelle on affure qu'un roi de Da» nemarck fe promena autrefois fur un lac avec
Page 246 - Au même inftant qu'elle y fuccombe , Mon Père aborde en ces climats : Hélas ! à peine dans la tombe Sans doute elle entendit fes pas. MON fils, il nous faut du courage , Me dit mon Père en m'embraffant ; Efpère au Printemps de ton âge Un Automne moins languifTant.
Page 335 - C'eft dans la vue de les exciter à ce travail , que je donne la Notice fuivante , dans laquelle je fuivrai l'ordre chronologique des Ouvrages de Schott: on y verra qu'un bon nombre de faits, pris ou donnés pour des découvertes de notre temps, étoient connus il ya déjà plus d'un fiècle.
Page 215 - Ils fe jurent tous deux d'être unis à jamais. Le Papillon content la quitte pour affaire: Ne revient que fur le midi. Quoi ! ce feu...

Informations bibliographiques