Les routes de Compostelle

Couverture
Editions Jean-paul Gisserot, 2002 - 124 pages
Sur le chemin de Compostelle, le marcheur solitaire cherche la trace ou le souvenir de ceux qui l'ont précédé. La fatigue aidant, il les sent parfois autour de lui. Mais que sait-il de leurs rêves, de leur imaginaire, de leur foi ? Pèlerine en 1982, Denise Péricard-Méa a soutenu en 1996 une thèse de doctorat d'histoire médiévale à Paris I-Sorbonne (Compostelle et cultes de saint Jacques au Moyen Age). Pour confronter Histoire et réalité, elle s'est faite hospitalière en 1996 puis à nouveau pèlerine en 2001. Cet ouvrage va plus loin, montrant comment le rêve et l'imaginaire proposés aux pèlerins contemporains ont été appauvris progressivement. Il nous ramène aux sources médiévales dans lesquelles réalités et mythes s'entrecroisent et nous montre comment ces textes sont imprégnés de références bibliques servant à la fois la politique et la dévotion. Une nourriture solide pour tous ceux qui, honnêtement, chercheront à comprendre le sens de leur démarche et comment se construit l'Histoire.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Préface
7
Du pèlerinage à lhistoire
13
Naissance de lHistoire en tant que science à part entière
20
La face cachée de lhistoire compostellane
27
Au XIXe siècle une nouvelle histoire pour Compostelle
50
Les français et Compostelle au XXe siècle
57
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques