Memoires pour servir a l'histoire des hommes illustres dans la republique des lettres, Volume 15

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 353 - Que fi j'ai renfermé cette piéce dans la règle d'un jour , ce n'eft pas que je me repente de n'y avoir point mis Mélite , ou que je me fois réfolu à m'y atacher dorénavant. Aujourd'hui quelques-uns adorent cette règle , beaucoup la méprifent , pour moi j'ai voulu feulement montrer que fi je m'en éloigne ce n'eft pas faute de la connaître.
Page 122 - Nous grimpâmes plus d'une heure avant que d'arriver à l'extrémité de cette montagne, où l'on est bien surpris de ne trouver qu'une méchante masure tremblante, prête à tomber au premier vent. Nous frappâmes à la porte, mais doucement, de peur de la jeter par terre...
Page 369 - Il faisoit composer les vers de ces pièces , qu'on nommoit alors les pièces des cinq auteurs, par cinq personnes différentes , distribuant à chacun un acte et achevant par ce moyen une comédie en un mois. Ces cinq personnes étoient...
Page 123 - On n'entre plus depuis longtemps : Le gouverneur de cette roche , Retournant en cour par le coche , A depuis environ quinze ans Emporté la clef dans sa poche.
Page 371 - Qu'on parle mal ou bien du fameux Cardinal, Ma prose ni mes vers n'en diront jamais rien : II m'a fait trop de bien pour en dire du mal, II m'a fait trop de mal pour en dire du bien.
Page 359 - Il avait le visage assez agréable, un grand nez, la bouche belle, les yeux pleins de feu, la physionomie vive, des traits fort marqués, et propres à être transmis à la postérité dans une médaille ou dans un buste. Sa prononciation n'était pas tout à fait nette, il lisait ses vers avec force, mais sans grâce.
Page 360 - Il savoit les belles-lettres, l'histoire, la politique, mais il les prenoit principalement du côté qu'elles ont rapport au théâtre. Il n'avoit pour toutes les autres connoissances, ni loisir, ni curiosité, ni beaucoup d'estime.
Page 366 - doit naturellement arriver à un » grand homme , qui pouffe le tra-» » vail jufqu'à la fin de fa vie. Ses » commencemens font foibles & » imparfaits , . mais déjà dignes » d'admiration par rapport à fon
Page 352 - Celle des vingt-quatre heures fut une des premières dont on s'avifa, mais on n'en fit pas d'abord grand cas ; comme il paroît par la manière dont Corneille en parle lui-même dans la Préface de Clitandre, imprimée en i6jz. » Que fi j'ai ren» fermé cette pièce, dit-il , dans la règle » règle d'un jour , ce n'eft pas que P.

Informations bibliographiques