Histoire de la domination des Arbes et des Maures en Espagne et en Portugal: depuis l'invasion de ces peuples jusqu'à leur expulsion définitive, Volume 2

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 222 - ... pas... Tes ancêtres ont-ils jamais triomphé de nos pères si ce n'est lorsque la trahison les a servis, ou qu'ils ont usé de quelques...
Page 222 - Tu t'arroges le titre de roi de deux nations, mais en vérité nous avons plus que toi le droit de le prendre. Oublies-tu que nous avons conquis les terres des chrétiens ? Ignores-tu que les chrétiens ont été nos tributaires et nos vassaux et qu'un grand nombre d'entre eux vit encore sous notre domination ? Fatigués de la guerre, nous voulions t'offrir un tribut annuel. Ce n'est pas assez pour toi et tu veux que nous te livrions nos villes et nos forteresses. Ton injustice révoltante nous tire...
Page 221 - envahi le pays que vous occupez ; je vous aurais chassé »de toute l'Espagne en vous poursuivant avec le fer et le »feu, et il n'y aurait d'autres messagers de moi à vous »que le tumulte des armes, les hennissemens des che.
Page 8 - Alî, qui contenait l'ordre de remettre l'administration à Harthama. Cette dernière était conçue en ces termes : « Au nom du Dieu clément et miséricordieux : Ô fils de prostituée, je t'ai comblé de bienfaits; du grade de capitaine des gardes je t'ai élevé à la dignité de gouverneur et t'ai donné le gouvernement du Khorâsân, sans tenir compte des observations de mes ministres qui me disaient que tu n'étais pas apte à cette charge; et voilà...
Page 136 - ... une idée très-exacte de la manière dont étoient entreprises, dirigées et exécutées les expéditions des navires armés en course par de simples particuliers. Mais avant de nous occuper de ces Mémoires, les seuls de notre Collection qui aient été composés par des marins, nous croyons qu'il ne sera pas inutile de jeter un coup d'œil rapide sur la marine française, de la suivre dans les vicissitudes qu'elle a successivement éprouvées, et de faire voir comment elle a été rétablie,...
Page 220 - Vous savez ce qui vient d'arriver à Tolède , cette ca»pitale de toute l'Espagne, et ce qui est arrivé à ses »habitans et à ceux du royaume.
Page 220 - L'excellent et puissant roi Alphonse, fils de Sanché, empereur et Seigneur de deux nations et de deux religions, soutien des peuples et des royaumes, consommé dans la connaissance des choses et dans l'art de la guerre, toujours victorieux et favorisé du Ciel par...
Page 233 - Je son de voix agréable ; il était d'un naturel noble et généreux , courageux et vaillant à la guerre qu'il aimait , et qu'il faisait avec bonheur; attentif aux besoins du peuple pendant la paix; libéral envers le soldat ; grave et austère dans son maintien ; un peu négligé dans ses...
Page 425 - J.-C.). Un grand nombre d'habitants périrent victimes de la contagion. Trois frères du roi, atteints par l'épidémie, en moururent; les jours de Ioussef furent respectés. En 573 (1178 J.-C.), il put enfin reporter la guerre en Espagne, et y passa à la...
Page 109 - Il passe rapidement d'un excès à l'autre , parce qu'incapable de prévoyance ou de souvenirs, il ne fait que goûter la sensation du moment. Son respect et son amour suivent rarement les rois dans leur infortune , et tous les chefs de parti qui en ont été les idoles, finissent presque toujours par en être les victimes. Dom Martin , évêque de Lisbonne , natif de Zamora, prélat d'un grand mérite et d'une rare vertu, ayant entendu...

Informations bibliographiques