Mercure de France

Couverture
1765
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 97 - Surtout , qu'en vos écrits la langue révérée Dans vos plus grands excès vous soit toujours sacrée. En vain vous me frappez d'un son mélodieux, Si le terme est impropre ou le tour vicieux. Mon esprit n'admet point un pompeux barbarisme, Ni d'un vers ampoulé l'orgueilleux solécisme.
Page 47 - Saint-Barthéleml , eft le fameux Maréchal de la Force , qui depuis fe fit une fi grande réputation , & qui vécut 3ufqu'à l'âge de quatre-vingtquatre ans.
Page 44 - Fanxbourg, montés fur de bon* chevaux, tous armés de piftolets, & qui faifoient femblant de s'amufer à la porte d'un cabaret ; de forte qu'ils n'eurent pas fait un quart de lieue , qu'ils virent ces Drôles venir à eux , ce qui leur donna l'alarme , a bon efcient , ne pouvant douter qu'ils ne les fuiviflent pour leur faire un mauvais parti.
Page 31 - Force , (k enfuite par l'efpérance qu'il leur donna d'une rançon de deux mille écus , qu'enfin le Capitaine Martin leur dit : Suivez-moi tous. Etant defcendus au bas du logis...
Page 27 - Du fer des assassins trompèrent les efforts. De Caumont, jeune enfant, l'étonnante aventure Ira de bouche en bouche à la race future. Son vieux père, accablé...
Page 56 - Je crois en avoir trouve la raifonj c'eft que le cas indiquoit particulièrement un homme d'une condition fervile, attendu que plufieurs Seigneurs, entr'autres les Chanoines de la Cathédrale de Lyon , prétendoient qu'ils avoient le droit ( i ) de coucher la première nuit des noces avec les Époufées de leurs Serfs ou hommes de corps.
Page 37 - Demeurez ici.. . je vous renverrai votre habit, avec les trente écus que je vous ai promis. Le jeune homme demeura long-temps à la porte , n'ofant heurter , de crainte qu'on ne lui demandaft qui il étoit?
Page 30 - Messieurs, faites ce qu'il vous plaira de moi, aussi bien n'ai-je plus guère de temps à vivre ; mais ayez égard à ces jeunes enfants qui n'ont jamais offensé personne, et à la mort desquels vous n'aurez pas grand acquêt. J'ai moyen de vous donner une honnête rançon qui vous sera plus profitable.
Page 94 - Essai historique-critique sur l'origine de la puissance temporelle des papes. Ouvrage qui a remporté le prix de l'Académie royale de Prusse.
Page 76 - Ce que que le Monarque promit fut exécuté , & encore aujourd'hui la Communauté de ces mêmes habitans eft exempte de l'obligation de porter l'avoine aux greniers publics du Duché de Valois, ( Hiftoire du Duché de Valois , édition de 1765-).

Informations bibliographiques