Mémorial pour Else Bloch-von Stritzky

Couverture
Les Editions de la MSH, 24 nov. 2011 - 78 pages

Dans l'année qui suivit le décès de sa première épouse Else von Stritzky, en 1921, le philosophe Ernst Bloch écrivit une sorte de journal qui livre quantité d'informations sur son œuvre et sa personnalité. Mais surtout, ce texte émouvant veut faire mémoire d'une femme exceptionnelle. Paru seulement après la mort de Bloch, il donne un accès privilégié à sa philosophie de la mort et du Royaume.

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Les sourds, c'est comme ça : Ethnologie de la surdimutité

Avis d'utilisateur  - LauraDranreb - Babelio

Les sourds, c'est comme ça : Ethnologie de la surdimutité par Yves Delaporte Un ouvrage très complet sur la surdité et tout ce qui l'accompagne. Il nous permet de mieux comprendre le fonctionnement ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques