Joannis Baptistæ Santolii Victorini operum omnium editio tertia ..

Couverture
Apud Spiritum Billiot, 1729

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Fréquemment cités

Page xxvii - Qu'ajouterai-je davantage? Il dit et il fait mieux qu'il ne sait; ce sont en lui comme deux âmes...
Page xxvi - ridiculement des chofes vraies , & « follement des chofes fenfées & " raifonnables. On eft furpris de " voir naître & éclore le bon fens " du fein de la bouffonnerie , parmi » les grimaces & les contcrfions. " Qu'ajouterai-je davantage ? Il dit « & il fait mieux qu'il ne fait.
Page xvi - Santeul , fenfible à ce reproche , s excufa par une pièce de vers , à la tête de laquelle il fit mettre une vignette en taille - douce. On l'y voyoit à genoux, la corde au cou & un flambeau à la main , fur les marches de la porte de l'églife de Meaux , y faifant une efpece d'amende - honorable. Ce...
Page xxv - Sacre. mens djune manière fi touchante & fi vive, qu'il fit couler des larmes à tous ceux qui l'affifterent , & qui furent témoins des derniers momens de fa vie. Les Etats de Bourgogne ne voulant pas priver l'Abbaye de S.
Page xxvii - ... qui ne fe connoiflent point, qui ne dépendent point l'une de l'autre, qui ont chacune leur tour , ou leurs fonctions toutes feparées.
Page xxvii - Je commence à me perfuader moy-même que j'ay fait le portrait de deux perfonnages tout differens : il ne feroit pas même impoffible d'en trouver un troifiéme dans Theodas ; car il eft bon homme, il eft plaifant homme, & il eft excellent homme.
Page xxiii - Latins modernes, qui fe font un merite d'une profonde & malheureufe obfcurité. Comme il n'étoit pas moins poli dans les chofes agreables...
Page xxii - ... & la force de fes penfées. La plupart des gens du monde peu inftruits de ce qui fe pafle dans les forts...
Page 64 - Sa gloire dans.tes yersiétoit intereflèe , Par un lâche repos ton honneur s'eft terni , Et tu te plains encor que le Ciel t'ait puni [ •Ces doux chants que Sylvie * oubliant...
Page xxiv - Eccleiiaftique ni affés compofé de termes confacrés par l'ufage de toute l'Eglife; mais ce n'eft autre chofe que fe plaindre qu'elles font trop belles & trop élégantes , & on ne voit pas pourquoi de mauvais latin feroit plus propre à infpirer la...

Informations bibliographiques