Avis

Commentaires des utilisateurs

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

Erratum dans ce livre
http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Georges_Saint-Bonnet

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

Livre médiocre d´un PA Taguieff, qui nous avait habitué à beaucoup mieux: une instruction menée de façon partiale, et uniquement à charge des goyim en général, et de l´occident en particulier. Et où le peuple Juif en général, et des Juifs en particulier, ne semblent nullement responsables de ce racisme particulier, l´antisémitisme, qui les touche. Où toute part de responsabilité éventuelle est soigneusement escamotée.. A croire que l´antisémitisme (je déteste ce terme "judéophobie" encore plus hypocrite) ne serait né par hasard, d´une méchanceté sans cause des vilains goyim à l´égard de gentils Juifs par définition innocents, comme de bien entendu!
Bref, l´antisémitisme serait un effet sans cause, un effet dont l´origine ne serait surtout pas à chercher dans les fondements même dans ce pseudo-monothéisme qu´est le judaïsme primitif, monolâtre et raciste, récupérateur (et déformateur) de mythes plus anciens, et notamment égyptiens. Un judaïsme qui n´est qu´un croisement hybride entre un culte égyptien monothéiste (à tendance plus universaliste d´Aton, devenu Elohim) introduit par un Moïse égyptien, et le culte monolâtre d´un dieu inconnu des Hébreux ( Ex. VI, 2-3) introduit par un autre Moïse, madianite celui-là, un dieu sémite local, YHWH, le dieu des volcans, qui était le dieu personnel des Madianites). Ni du fait que le mosaïsme, avec l´adoration forcée du petit dieu dévoilé par ce second Moïse aux nomades hébreux était clairement une théocratie au profit d´un impérialisme politique et économique du peuple israélite. Impérialisme dont on retrouve d´ailleurs des traces tenaces dans certaines tendances religieuses d´un sionisme dévoyé, qui n´a rien à voir avec le Sionisme fondateur. Tout l´islam des origines dérive d´ailleurs de cette source yahviste totalitaire et de son extrême violence (qui va parfois jusqu´à des tendances génocidaires), que l´on retrouve dans les textes yahvistes.
Bref, ce livre dénonce un antisémitisme qui est certes bien réel, comme on le voit très clairement dans le deux-poids deux-mesures, visant à délégitimer et à diaboliser l´État Juif d´Israël (et l´adulation corollaire de ce peuple inventé (par le KGB et les terroristes de l´OLP) de «palestiniens», qui ne sont que des envahisseurs musulmans ayant pour seule obsession, la destruction des Juifs et l´instauration de leur propre théocratie sur le monde. Mais, en ne nous montrant cependant qu´une facette des sources de cet antisémitisme, ce livre - loin de contribuer à une remise à plat salutaire des responsabilités des uns et des autres, se révèle un pur produit de cet anti-antisémitisme, cet antiracisme à-sens-unique comme tous les antiracismes, et qui n´est qu´un racisme inversé au profit des Juifs.
 

Tous les commentaires - 2
5 étoiles - 0
4 étoiles - 0
3 étoiles - 0
1 étoile - 0

Tous les commentaires - 2
Commentaires éditoriaux - 0

Tous les commentaires - 2