Recueil des publications

Couverture
1908
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 226 - Hipparque, et qu'avant ce grand astronome les angles n'étaient estimés que par le rapport des arcs avec la circonférence; d'où il résulte que les progrès de l'astronomie scientifique coïncident réellement avec l'époque de l'introduction d'une division de la sphère et des instruments d'observation. Si l'on avait fait cette remarque, on aurait évité bien des disputes et des discussions inutiles.
Page 487 - C'est l'adieu d'un ami, c'est le dernier sourire Des lèvres que la mort va fermer pour jamais. Ainsi, prêt à quitter l'horizon de la vie, Pleurant de mes longs jours l'espoir évanoui, Je me retourne encore, et d'un regard d'envie Je contemple ces biens dont je n'ai pas joui.
Page 118 - La Colombe Quand, chassés sans retour des temples vénérables, Tordus au vent de feu qui soufflait du Thabor, Les grands Olympiens étaient si misérables Que les petits enfants tiraient leur barbe d'or...
Page 118 - Que les petits enfants tiraient leur barbe d'or; Durant ces jours d'angoisse où la terre étonnée Portait comme un fardeau l'écroulement des cieux, Un seul homme, debout contre la destinée, Osa, dans leur détresse, avoir pitié des dieux. C'était un large front, — un Empereur, — un sage, Assez haut sur son trône et sur sa volonté Pour arrêter du doigt tout un siècle au passage Et donner son mot d'ordre à la Divinité.
Page 261 - Capella dit formellement que Vénus et Mercure ne tournent pas autour de la terre, mais autour du soleil considéré comme centre. Ce fameux paragraphe a été connu de Copernic, puisque lui-même cite Capella (3). La première édition du Satyricon parut à Vicence (4). Le xvi' siècle en vit quelques autres, mais plus ou moins défectueuses.
Page 125 - Eh bien 1 mon peuple est prêt pour les derniers efforts, Plus de trêve, aujourd'hui... nous nous sentons le corps Assez ferme et dispos, malgré l'âge où nous sommes, Pour monter à cheval avec nos gentilshommes, Et dresser, comme un mur impénétrable aux coups, Nos quarante ans de gloire entre la France et vous !... L~e Rhin n'a pas lavé l'injure ineffaçable De nos grands éperons enfoncés dans le sable, Et nous retrouverons, noire et fumante encor, La place où nos talons ont souffleté...
Page 15 - SEINE-ET-OISE. — Société des sciences morales, des lettres et des arts de Seine-et-Oise, à Versailles.
Page 87 - Aussi sera l'ait registre», en forme de preuve, des baptêmes, qui contiendront le temps et L'heure de la nativité - et par l'extrait...
Page 453 - on adopterait celles de leurs propositions qui seraient anodines, mais on écarterait par 8 voix contre 4 toutes celles qui seraient le moins du monde subversives, pour ne pas dire réformatrices. On avait compté sans l'ardeur qui animait mes amis, Henri Fould, Paul Leroy-Beau lieu et, j'ose le dire, ma jeunesse d'alors et les convictions que je rapportais d'un récent voyage autour du monde. Dépités de voir nos meilleures idées repoussées par une majorité automatique, nous résolûmes d'avoir...
Page 13 - LOIRE (HAUTE-). — Société d'agriculture, sciences, arts et commerce du Puy. LOIRE-INFÉRIEURE. — Société académique de Nantes.

Informations bibliographiques