Un homme à distance

Couverture
Albin Michel, 31 janv. 2002 - 180 pages
137 Avis
« Ceci est l'histoire de Kay Bartholdi.Kay est ma voisine, mon amie. Kay est plus que ça encore...Un jour, Kay est entrée dans mon restaurant.Elle a posé une grosse liasse de lettres sur la table. Elle m'a dit : tu en fais ce que tu veux... Je ne veux plus les garder.Je ne les ai pas lues tout de suite, mais dès que j'ai commencé, je n'ai pas pu m'arrêter...Pourtant...Pourtant, je connaissais son histoire...L'histoire d'un amour haut comme une cathédrale, violent comme une bordée de pirates, avec des chants, des confessions, de l'encens, des abordages, des orages, des prises d'otages. Beaucoup de ferveur. Beaucoup de souffrance aussi.On l'oublie trop maintenant. La souffrance peut être magnifique.Magnifique. »

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis des utilisateurs

5 étoiles
44
4 étoiles
44
3 étoiles
38
2 étoiles
10
1 étoile
1

Un homme à distance

Avis d'utilisateur  - Riz-Deux-ZzZ - Babelio

En bref, c'est un roman beaucoup trop court pour apprécier la révélation ultime. Ce détail ajouté au fait que les personnages ne m'ont pas touché, ces 150 pages ne sont malheureusement pas la bonne surprise à laquelle je m'attendais pour cette découverte de l'auteur. Consulter l'avis complet

Un homme à distance

Avis d'utilisateur  - Aurore666 - Babelio

- Tu as le droit d'avoir peu d'un seul truc, affirma Shirley. Peur pour tes enfants. Le reste, l'argent, le travail, les impôts, les sauts à l'élastique, c'est très simple, tu dis juste "pas peur" et ... Consulter l'avis complet

Les 3 commentaires »

À propos de l'auteur (2002)

Katherine Pancol s’est imposée comme un auteur à succès dès son premier roman (Moi d’abord). Avec la série Les yeux jaunes des crocodiles, La valse lente des tortues et Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi, elle est devenue un des plus grands phénomènes d’édition des dix dernières années en France (plus de 6 millions d’exemplaires vendus !) et dans le monde (elle est traduite dans 29 pays dont les Etats-Unis).

Informations bibliographiques