Voyage d'un François en Italie: fait dans les années 1765 & 1766, Volume 8

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 375 - Vérone à cet égard lui difpute la préféance. Les Auteurs qui ont embelli l'origine des villes d'Italie , ont donné jufqu'à fept opinions différentes fur la fondation de celle-ci ; mais Hercule eft le plus grand de tous les Héros qu'on lui donne pour fondateurs : elle fut rebâtie par Belovefe, Chef des Gaulois Cénomans , ou fuivant Tite-Live , par Brennus , Chef...
Page 222 - ... & préfente les demi-teintes les plus belles & les plus fraîches. La facilité & ( fi l'on peut s'exprimer ainfi ) la fleur de fon pinceau , offrent ce que la peinture a de plus...
Page 187 - Dans les couvens refervés aux gentil-dontte, c'eft-à-dire, à la noblefle, on s'amufe encore mieux; il n'eft pas rare de voir des bals mafqués dans le parloir, auxquels les religieufes prennent part du moins au travers de la grille. Venife a donné plufieurs papes & un grand nombre de cardinaux àl'Eglife.
Page 157 - ... ridicules du moins pour des étrangers. Les avogadors font comme des procureurs généraux ou des tribuns du peuple, chargés de le défendre, & de recevoir fes plaintes; il y en a trois qui exercent chacun une femaine. Les tribunaux ordinaires de juftice à Venife s'appellent quarantia criminal , quarantia civil vecchia , quarantia civil nova , collegia d? vinti , colle* fio df' dodici. *r La quarantie criminelle fut établie en 1179, elle juge les crimes com...
Page 221 - Tefufer aux fentimens d'admiration qu'il excite. On ne le connoît véritablement qu'à Venife , & ce que l'on voit ailleurs de lui , femble ne donner que l'idée de fes défauts ; car il n'eft véritablement grand que dans les grandes chofes qu'il a exécutées avec tout fon feu. L'on y trouve , avec le faire le plus étonnant , la plus belle intelligence de lumière , les tons de coloris les plus beaux & les plus hardis.
Page 159 - L'état militaire y eft prefque anéanti, les officiers fubalternes n'ont pas l'idée du fervice ; ce font fouvent des perfonnes du peuple qui font attachés à quelque grande maifon, & qui font leur chemin fans avoir befoin de connoître leur métier & de s'y appliquer. Les foldats ne favent pas faire l'exercice ni tenir leur rang, à l'exception de quelques déferteurs & de quelques Sclavons ; cependant les payfans...
Page 173 - Angleterre i le cicisbée n'eft jamais un amant que la jeune mariée fe foit dtftiné d'avance : c'eft très-fouvent un homme pour qui elle a peu de goût & qui l'accompagne par décence ; il voit fa Dame beaucoup plus au fpectacle & en compagnie qu'en tête à tête : & fi le mari y prend quelque intérêt , le Cavalier fervente ne fera pas plus libre avec fa Dame qu'un Anglois ne l'eft chez la femme de fon ami ; le cicisbée fe plaint quelquefois au mari de l'indifférence de fa femme.
Page 1 - Italie pour s'oppoferauflî aux progrès des Lombards, fut le premier qui remit aux Vénitiens le tribut qu'ils avoient coutume de payer; il donna une nouvelle forme & une nouvelle confiftance à leur...
Page 220 - LE TITIEN qui eft le Peintre le plus fameux de cette Ecole , eft certainement le plus grand colorifte qui ait exifté , quoiqu'on puifle, à bien des égards , lui comparer Rubens , on peut dire néan'moins que la magie de la couleur eft encore plus admirable & plus vraie dans le Titien ; il n'a pas toujours été égal , & l'on trouve en Italie plufieurs tableaux de lui , qui , quoique remplis de beautés...
Page 456 - ... à mefure que l'on defcend vers le port. Si l'on veut avoir le plus beau point de vue, il faut aller, 1°. en mer à un mille du port ; 2°. fur le haut de la tour de la lanterne i 3?.

Informations bibliographiques