Nouvelle bibliothèque d'un homme de gout, ou Tableau de la littérature ancienne et moderne, étrangere & nationale: dans lequel on expose le sujet, & l'on fait connoître l'esprit de tous les livres qui ont paru dans tous les siecles, sur tous les genres, & dans toutes les langue, avec un jugement court, précis, clair et impartial, Volume 3

Couverture
1777
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 83 - Histoire générale des auteurs sacrés et ecclésiastiques, qui contient leur vie, le catalogue, la critique, le jugement, la chronologie, l'analyse et le dénombrement des différentes éditions de leurs ouvrages ; ce qu'ils renferment de plus intéressant sur le dogme, sur la morale et sur la discipline de...
Page 80 - Eccléfîa[riques , contenant l'Hiftoire de leur Vie, le catalogue, la critique & la chronologie de leurs Ouvrages...
Page 218 - Cet ouvrage a séduit beaucoup de gens , parce qu'il est écrit avec beaucoup d'art; parce qu'on y suppose éternellement ce qui est en question ; parce que plus on y manque de preuves, plus on y multiplie les probabilités; parce qu'une infinité de conjectures...
Page 178 - Montefquieu pour développer un tableau fi intéreflant & fi vafte. Comme l'Auteur ne s'appefantit point fur les détails , & ne faifit que les branches fécondes de fon fujet , il a fu renfermer en très-peu d'efpace un grand nombre d'objets...
Page 13 - ... imprimer les bons ouvrages du siècle de Louis XIV, épurés de toutes les fautes de langage qui s'y sont glissées?
Page 91 - Hiftoire du Concile de Trente, écrite en italien par Frapaolo Sarpi, de l'Ordre des Servîtes, & traduite de nouveau en françois avec des notes critiques, hiftoriquesÔc théologiques , par Pierre-François le Courrayer, Doâeur en Théologie de l'Univerfité d'Oxford, Chanoine Régulier & ancien Bibliothécaire de Sainte Geneviève de Paris, imprimée en2.vol. in-4°. à Amfterdam, 1736".
Page 260 - Il ne peint ni comme Tacite , ni comme Sallufte , mais il écrit comme on doit écrire une hiftoire générale. Ses réflexions , fans être fines , font nobles & judicieufes. Il entre fouvent dans de trop grands détails; il fait des courfes jufqu'aux extrémités du monde, au lieu de fe renfermer dans...
Page 161 - Métairies ; comment 3300 •hommes auroient-ils pu habiter ce bourg ? Quels étoient les prétendus Rois de ce ramas de quelques brigands ? N'étoient-ils pas...
Page 40 - Chriftine difoit de lui, qu'il favoit non-feulement d'où les mots venoient, mais où ils alloient. Si c'étoit un éloge férieux, il étoit flatteur. Le...
Page 511 - Voyez dans les confidérations fur les caufes de la grandeur des Romains & de leur décadence , Chap.

Informations bibliographiques