Dictionnaire des Apocryphes, ou, Collection de tous les livres apocryphes, Volume 1

Couverture
1856
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 753 - ... je vous conjure , mon fils , de regarder le ciel et la terre , et toutes les choses qui y sont renfermées ; et de bien comprendre que Dieu les a créées de rien , aussi bien que tous les hommes. Ainsi...
Page 689 - Of highest agents, deem'd however wise. Queen of this Universe ! do not believe Those rigid threats of death. Ye shall not die...
Page 289 - Et nous scellâmes ce testament, et nous le plaçâmes dans la Caverne des trésors où il est resté jusqu'à ce jour avec les trésors qu'Adam avait tirés du paradis, l'or, la myrrhe et l'encens. Et les fils des rois Mages viendront, les prendront, et les apporteront au Fils de Dieu , dans la grotte de Bethléem de Juda (172).
Page 563 - ... mes mains vers le Seigneur , 75. et je lui dis : Mon Dieu, je suis dans la confusion, et j'ai honte de lever les yeux devant vous, 76. parce que nos péchés se sont élevés par-dessus nos têtes, que nos iniquités sont montées jusqu'au ciel, 77. Et que depuis le temps de nos pères jusqu'à ce jour nous n'avons point cessé de vous ofl'enser.
Page 689 - But what if God have seen, And death ensue ? then I shall be no more ! And Adam, wedded to another Eve, Shall live with her enjoying, I extinct : A death to think ! Confirm'd then I resolve, Adam shall share with me in bliss or woe. So dear I love him, that with him all deaths I could endure, without him live no life.
Page 753 - Je ne sais, disait autrefois cette illustre mère des Machabées à ses enfants , comment vous avez paru dans mon sein ; ce n'est pas moi qui vous ai donné l'âme, l'esprit , et la vie que vous y avez reçue ; ce...
Page 207 - Alvis, qui savait toutes choses, alla trouver un soir le dieu Thor, et lui demanda la main de sa fille. Thor, ne voulant pas irriter le nain par un refus, lui promet la jeune déesse s'il répond aux questions qui lui seront faites.
Page 435 - Azaziel ; une grande sentence a été prononcée contre toi. 11 t'enchaînera. Il n'y aura jamais pour toi ni soulagement, ni miséricorde, ni intercession, à cause de l'oppression que tu as enseignée et parce que tu as appris aux hommes à outrager Dieu. » Les anges supplient le Seigneur de leur pardonner, mais en vain : « Va, dit le Très-Haut à Raphaël, prends Azaziel ; lie-lui les pieds et les mains, et jette-le dans les ténèbres. Fais pleuvoir sur lui des pierres lourdes...
Page 119 - Pour ceux qui se disent sages, et qui s'attachent anx choses périssables , ceux qui disent : Nous sommes avec la Vie et la Vie est avec nous, et qui pourtant n'ont pas la Vie ; dont le cœur est aride, comme le sable du désert, ceux qui convertissent le miel en fiel, et le fiel en miel ; ceux qui appellent ce qui est bien, mal, et ce qui est mal, bien; ceux qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres; ceux qui boivent le matin le vin nouveau, et le soir, le vin vieux,...
Page xvii - Romainset à leur former un culte, composa des livres sacrés dont Plutarque parle ainsi dans la vie de ce roi : Valerius Antius, l'historien, rapporte qu'il y avait douze livres sur les devoirs des prêtres, et douze autres sur la philosophie des Grecs. Il ajoute que quatre cents ans après, sous le consulat de P. Cornélius et de M. Babius, il y eut des pluies en si grande abondance, que la terre s'en entrouvrit, ce qui mit à découvert les coffres où ces livres ¿(aient enfermés.

Informations bibliographiques