L'affaire Snowden: Comment les États-Unis espionnent le monde

Couverture
LA DECOUVERTE, 20 févr. 2014 - 326 pages
0 Avis

Il aura fallu la révolte du jeune Edward Snowden, informaticien travaillant pour la National Security Agency (NSA) américaine, pour que le monde entier découvre l'étendue de la surveillance menée en secret par les États-Unis. Relatant les dessous méconnus de cette incroyable histoire, ce livre permet de comprendre les motivations de ses acteurs, l'enjeu des secrets révélés et leurs conséquences sur la marche du monde.


Il aura fallu la révolte du jeune Edward Snowden, informaticien travaillant pour la National Security Agency (NSA)américaine, pour que le monde entier découvre l'étendue de la surveillance menée en secret par les États-Unis: écoutes téléphoniques, interceptions d'e-mails, espionnage d'entreprises et de gouvernements alliés. Depuis juin 2013, Edward Snowden, puis ses relais Glenn Greenwald, journaliste britannique, et Laura Poitras, documentariste américaine, ont ainsi distillé dans la presse internationale les documents les plus secrets de la première puissance mondiale.
Créant un mouvement d'indignation parmi les citoyens, ces révélations poussent les gouvernements à s'interroger : la sécurité nationale est-elle la seule finalité des écoutes de la NSA ? Comment et pour qui travaille l'agence américaine ? Pourquoi utilise-telle les multinationales américaines afin de faire d'Internet un espace de surveillance généralisée ?
Relatant en détail – et très pédagogiquement– les dessous méconnus de cette incroyable histoire, ce livre permet de comprendre les motivations de ses acteurs, l'enjeu des secrets révélés et leurs conséquences sur la marche du monde. Et il replace la dérive sécuritaire de la NSA depuis le 11 Septembre dans l'histoire également peu connue de la politique de surveillance des télécommunications mondiales des gouvernements américains depuis la Seconde Guerre mondiale.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

À propos de l'auteur (2014)

Antoine Lefébure, créateur de la revue critique des médias électroniques Interférence, a lancé le mouvement des radios libres avant de devenir directeur du développement du groupe Havas. Aujourd'hui historien et consultant, il est notamment l'auteur de Havas, les arcanes du pouvoir (Grasset, 1992), Conversation secrètes des Français sous l'occupation (Plon, 1993) et de Explorateurs et photographes (La Découverte, 2003).

Informations bibliographiques