Le méchant, comédie en vers

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 14 - J'ai déjà sur le cœur Qu'elle s'est peu prêtée à bien traiter Ariste ; Tu m'y fais réfléchir : outre un accueil fort triste, Elle m'avoit tout l'air de se moquer de lui, Et ne lui répondoit qu'avec un ton d'ennui : Oh ! par exemple, ici tu ne peux pas me dire Que Cléon ait montré le moindre goût de nuire, Ni de choquer Ariste, ou de contrarier Un projet dont ma sœur paroissoit s'ennuyer.
Page 133 - Je serai prisonnier, ma foi, tant qu'on voudra. Mais si mon maître enfin... LISETTE. Supprime ce nom-là; Tu n'es plus à Cléon, je te donne à...
Page 139 - De la division qu'il semoit en ces lieux : Autant qu'il faut de soins , d'égards , et de prudence Pour ne point accuser l'honneur et l'innocence, Autant il faut d'ardeur, d'inflexibilité Pour déférer un traître à la société; Et l'intérêt commun veut qu'on se réunisse Pour flétrir un méchant, pour en faire justice. J'instruirai l'univers de sa mauvaise foi , Sans me cacher; je veux qu'il sache que c'est moi : Un rapport clandestin n'est pas d'un honnête homme; Quand j'accuse quelqu'un...
Page 62 - D'abord , en arrivant, il faut vous préparer A le suivre par-tout , tout voir, tout admirer, Son parc , son potager, ses bois , son avenue ; II ne vous fera pas grâce d'une laitue.
Page 14 - II se sert de Florise, et sait se satisfaire Du mal qu'il ne fait point par le mal qu'il fait faire. Enfin, à me prêcher vous perdez votre temps : Je ne l'aimerai pas, j'abhorre les méchants : Leur esprit me déplaît comme leur caractère ; Et les bons cœurs ont seuls le talent de me plaire.
Page 92 - Parlons raison, mon oncle; oubliez un moment Que vous avez tout fait, et point d'aveuglement : Avouez, la maison est maussade, odieuse ; Je trouve tout ici d'une vieillesse affreuse : Vous voyez... GÉRONTE. Que tu n'as qu'un babil importun; De l'esprit, si l'on...
Page 47 - Tant de petits talents où je n'ai pas de foi; Des réputations on ne sait pas pourquoi; Des protégés si bas! des protecteurs si bêtes... Des ouvrages vantés qui n'ont ni pieds ni têtes; Faire des soupers fins où l'on périt d'ennui; Veiller par air, enfin se tuer pour autrui ; Franchement, des plaisirs, des biens de cette sorte, Ne...
Page 105 - LISETTE. Moi, tout ceci me donne une peine, un tourment!.. N'importe si mes soins tournent heureusement. Mais que prétend Ariste? et pour quelle aventure Veut-il que je lui fasse avoir de l'écriture De Frontin? Comment faire? Et puis d'ailleurs Frontin Au plus signe son nom , et n'est pas écrivain.
Page 121 - Tenez, voilà Cléon, il pourra vous apprendre, S'il veut, des procédés que je ne puis comprendre. C'est de mon amitié faire bien peu de cas...
Page 31 - Pourquoi, lui qu'on attend, qui doit bientôt, dit-on, Se voir avec Chloé l'enfant de la maison, Prétend-il vous parler sans se faire connoître?

Informations bibliographiques