L'école des moeurs; ou, Réflexions, morales et historiques sur les maximes de la sagesse, Volume 2

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 266 - Si la noblesse est vertu , elle se perd par tout ce qui n'est pas vertueux; et si elle n'est pas vertu, c'est peu de chose.
Page 292 - On sait assez qu'il ne faut guère parler de sa femme, mais on ne sait pas assez qu'on devrait encore moins parler de soi.
Page 199 - Si quelqu'un parle mal de notre personne ou de notre gouvernement, nous ne voulons point le punir" : s'il a parlé par légèreté, il faut le mépriser; si c'est par folie, il faut le plaindre; si c'est une injure, il faut lui pardonner.
Page 134 - Voyez-vous , dit-il , les effets de la bonté? Vous m'avez vu combler cet homme de richesses ; en voilà le fruit : mes bienfaits ont corrompu ce pauvre : ils ont été pour lui une source de nouveaux vices et d'une nouvelle misère. — Cela est vrai, lui répondit le sage, parce que vous avez donné à la pauvreté ce que vous ne deviez donner qu'au travail.
Page 258 - Brayer envisage son malade, se met à rire, descend chez madame de Longueville, et lui dit : « La maladie de votre gentilhomme n'est pas considérable; je vous conseille cependant de faire en sorte qu'il ne voie personne. Il ne faut pas le laisser parler.
Page 249 - Souffrez, qu'avant de subir l'interrogatoire, je vous demande, lequel d'entre vous, si le fils du prétendant se fût réfugié dans sa maison, eût été assez vil et assez lâche pour le livrer !" A cette question le tribunal se leva, et renvoya l'accusé.
Page 183 - Qu'il ne sert de rien à l'homme de gagner le monde entier, s'il vient à perdre son âme...
Page 258 - Saci ; mais je ne le crois pas de ce dernier, il n'écrit pas si bien. » A ce mot, Arnauld oubliant le rôle de son habit ef secouant vivement son ample perruque: « Que voulez-vous dire , monsieur? s'écrie-t-il; mon neveu écrit mieux que moi.
Page 72 - S'il a vu des miracles, Dieu s'est mêlé visiblement dans cet ouvrage : et s'il se...
Page 86 - Créateur , et de s'y soumettre; c'est-à-dire que c'est un fort honnête homme, à cela près qu'il a des principes qui vont à ruiner tout commerce, toute confiance entre les hommes, et...

Informations bibliographiques