Le nouveau gouvernement du monde: Idéologies, structures, contre-pouvoirs

Couverture
La Découverte, 20 juin 2013 - 311 pages
0 Avis

Une analyse mordante des sources intellectuelles du pouvoir mondialisé et du néolibéralisme " mystique " qui a envahi les cours de millions d'étudiants en économie et gestion, futurs cadres militants de ce pouvoir et de leur capacité à bloquer les changements,


Alors que la crise de 2007-2009 a révélé à tous les méfaits de la mondialisation et de la spéculation financière, rien ne change, malgré les dénonciations qui se multiplient de tous bords. Pour comprendre les racines de cette inertie mortifère des décideurs économiques et politiques mondiaux, l'auteur explore dans ce livre les mécanismes permettant la reproduction de cette " civilisation des affaires en déclin " (Robert Heilbroner). Il analyse notamment les sources intellectuelles de ce pouvoir mondialisé : le néolibéralisme se nourrit d'un idéalisme simpliste qui rappelle l'esprit doctrinaire du socialisme " scientifique ". Cette économie-fiction néolibérale, décalque inversé de l'économie-fiction marxiste, a envahi les cours de millions d'étudiants, futurs cadres du pouvoir mondialisé. S'appuyant notamment sur son expérience de consultant international, Georges Corm propose une critique mordante de la structure et du fonctionnement de ce pouvoir et de ses horizons culturels.
Il plaide ici pour une " démondialisation " raisonnée des esprits et des systèmes économiques dans un monde ouvert, pour une économie solidaire et humaine par le rétablissement des cohérences spatiales, la fin des dogmatismes et la réhabilitation des valeurs d'éthique et d'équité dans l'enseignement de l'économie.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2013)

Georges Corm, économiste et historien, est consultant auprès de divers organismes internationaux et professeur d'université. Il est l'auteur de nombreux ouvrages consacrés aux problèmes du développement et du monde arabe, dont, à La Découverte : Le Proche-Orient éclaté (1983 ; Gallimard Folio/histoire, 2005, 2007), L'Europe et l'Orient (1989 ; La Découverte/Poche, 2004), Le Nouveau Désordre économique mondial (1993), Orient-Occident, la fracture imaginaire (2002 ; La Découverte/Poche, 2004), Le Liban contemporain (2003 ; La Découverte/Poche, 2005), La Question religieuse au xxie siècle (2005 ; La Découverte/Poche, 2005), L'Europe et le mythe de l'Occident (2009), Pour une lecture profane des conflits (2012).

Informations bibliographiques