L'Année littéraire, Volume 5

Couverture
Fréron., 1774
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 159 - Un rien eft de grande importance , Un rien produit de grands effets ; •En amour , en guerre, en procès, Un rien fait pencher la balance. Un rien nous pouffe auprès des Grands...
Page 12 - Si jadis tes aïeux parèrent ta maison Des bizarres beautés d'un gothique écusson , Dans tes jardins, partout je vois que ton génie L'orna plus sagement des travaux d'Uranie. Ici, sur un pivot vers le nord entraîné, L'aimant cherche à mes yeux son point déterminé: Là de l'antique Hermès le minéral fluide S'élève au gré de l'air plus sec ou plus humide : Ici par la liqueur un tube coloré De la température indique le degré: Là, du haut...
Page 7 - De ces fous si brillans les rapides écarts Ont , sur le goût , les mœurs , et les modes nouvelles , Lancé du bel esprit les froides étincelles : Mais , d'un objet utile occupant sa raison , Un seul d'entre eux, un seul at-il réfléchi?...
Page 11 - On dirait que les cieux s'écroulent sur la terre. Par l'orage effrayé , j'en admire l'horreur : Le philosophe observe , et l'homme seul a peur. J'arrive : un important, couvert de ta livrée , Ne me fait point chez toi solliciter l'entrée ; De ta porte à son aise on peut franchir le seuil. Cerbère caressant et de facile accueil , Ton chien , sans m'obliger d'attendre une réponse , Court au-devant de moi , bondit , jappe et m'annonce.
Page 12 - Ici, sur un pivot vers le nord entraîné, L'aimant cherche à mes yeux son point déterminé: Là de l'antique Hermès le minéral fluide S'élève au gré de l'air plus sec ou plus humide : Ici par la liqueur un tube coloré De la température indique le degré: Là, du haut de tes toits...
Page 8 - S'élève vers la nue où retentit la foudre: La terre au loin mugit sous ses coups répétés, Et l'éclair étincelle à traits précipités. Les cieux grondent , les vents sifflent : l'urne céleste Menace le vallon d'un déluge funeste, Et du haut des rochers, d'un cours impétueux, Tombent avec fracas cent torrens écumeux.
Page 217 - Argées, elle ne devoit point orner fa tête ni peigner fes cheveux. 11 lui étoit défendu d'avoir des fouliers de bête morte , qui n'eût pas été tuée ; il ne lui étoit pas permis de monter des échelles plus hautes que de trots échelons.
Page 159 - D'un rien de plus, d'un rien de moins, Dépend le succès de nos soins; Un rien Hattc, quand on espère; Un rien trouble, lorsque l'on craint. Amour, ton feu ne dure guère; Un rien l'allume, un rien l'éteint.
Page 85 - Ils prennent des médecines de précaution presque aussi régulièrement que des repas, et chacun attend le retour des maladies comme nous attendons le retour des saisons. Nous n'avons pas vu à Batavia un seul visage qui indiquât une santé parfaite On y parle de la mort avec autant d'indifférence que dans un camp , et lorsqu'on annonce à un habitant le décès de quelqu'un de...
Page 118 - ... qu'il le put , mais d'une voix foible & tremblante ; fon garçon, au contraire, le fit d'une voix forte & effrayante...

Informations bibliographiques