Amusemens philologiques, ou, Variétés en tous genres

Couverture
Chez Victor Lagier, 1824 - 517 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 276 - Il résultait de ses observations que l'Allemagne était faite pour y voyager, l'Italie pour y séjourner, l'Angleterre pour y penser, et la France pour y vivre. De retour enfin dans sa patrie, M.
Page 23 - J'aime mieux sans comparaison , Ménage , tirer à la rame , Que d'aller chercher la raison Dans les replis d'une anagramme. Cet exercice monacal Ne trouve son point vertical Que dans une tête blessée : Et sur Parnasse nous tenons , Que tous ces renverseurs de noms Ont la cervelle renversée.
Page 127 - Nous fûmes donc au château d'If : C'est un lieu peu récréatif, Défendu par le fer oisif De plus d'un soldat maladif, Qui, de guerrier jadis actif, Est devenu garde passif.
Page 363 - L'idée de cette machine a paru si belle et si utile, qu'on a cherché plusieurs fois à la perfectionner, et à la rendre plus commode dans la pratique. Leibnitz s'est occupé longtemps de ce problème ; et il a trouvé effectivement une machine plus simple que celle de Pascal. Malheureusement toutes ces machines sont coûteuses, un peu embarrassantes par le volume, et sujettes à se déranger.
Page 142 - II saura conserver la fidelle mémoire. Ma muse, à te louer, se consacre à jamais. Tantôt dans un caveau, tantôt sous une treille. Ma lyre, de ma voix accompagnant le son, Répétera cent fois cette aimable chanson: Règne sans fin, ma charmante bouteille; Règne sans cesse, mon cher flacon.
Page 124 - Didon , poème en vers métriques hexamètres , divisé en trois chants; traduit du quatrième livre de l'Enéide de Virgile; avec le commencement de l'Enéide, et les seconde, huitième et dixième églogues du même auteur ; le tout accompagné du texte latin; par Turgot, (avec cette épigraphe ) : Eloquium et Gallis, Gallis dédit orc rotuudo Musa loqui.
Page 149 - ... produit, avec cette égalité dans la mesure des vers, les longueurs inégales dont son architecture a besoin. « Pour sa syrinx, Porphyrius a choisi partout le vers hexamètre, et c'est également par la diminution successive du nombre des lettres qu'il a obtenu la dégradation des tuyaux. Chaque vers a toujours une lettre de plus que celui qu'il précède. Le sens, la propriété des termes, la régularité des constructions, s'accordent mal avec des lois aussi sévères, et cette flûte n'a...
Page 171 - Ci-git le fils, ci-git la mère, Ci-gît la fille avec le père, Ci-gît la sœur, ci-gît le frère , Ci-git la femme et le mari; Et ne sont que trois corps ici.
Page 165 - L'ennemi tortueux dont il est entouré. Le sang tombe des airs. Il déchire, il dévore Le reptile acharné qui le combat encore; Il le perce, il le tient sous ses ongles vainqueurs; Par cent coups redoublés il venge ses douleurs.
Page 167 - N'est toujours que la mort, qu'avecque moins de peine L'on trouve en son foyer. Que sert à ces galants ce pompeux appareil, Dont ils vont dans la lice éblouir le soleil Des trésors du Pactole ? La gloire qui les suit, après tant de travaux, Se passe en moins de temps que la poudre qui vole Du pied de leurs chevaux.

Informations bibliographiques