Dictionnaire historique, géographique et biographique des croisades, embrassant toute la lutte du christianisme et de l'islamisme depuis son origine jusqu'à la prise d'Alger par les armes françaises ...

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page clxii - Pleure, lui dit sa mère qui l'accompagnait, pleure comme une femme le royaume que tu n'as pas su défendre comme un homme.
Page clxiv - ... aucune de ces révolutions sanglantes, de ces [conspirations, de ces châtiments cruels, qu'on voyait dans les autres cours de l'Europe. Ni le duc de Lerme, ni le comte Olivarès, ne répandirent le sang de leurs ennemis sur les échafauds...
Page 546 - ... Constantinople. Les Grecs, qui n'avaient plus de raisons pour désirer l'intervention des Latins, et qui redoutaient leur ambition, les accueillirent avec la plus grande défiance, leur refusant des vivres et égorgeant les traîneurs. « II n'y eut méchanceté, dit un Grec contemporain, que Manuel ne fît aux croisés et n'ordonnât de leur faire, pour servir d'exemple à leurs descendants...
Page 191 - Dans plusieurs endroits, la cité est privée de courants d'air: les riches, couvrant les rues parleurs édifices, laissent ainsi aux pauvres et aux étrangers les ordures et les ténèbres. Là, se commettent des vols, des meurtres et autres crimes que l'obscurité favorise. Comme on vit sans justice dans cette ville, qui a presque autant de maîtres qu'elle a de riches, et autant de voleurs qu'elle a de pauvres, le scélérat n'y connaît ni la crainte, ni la honte.
Page 388 - ... quelques-uns tenaient dans leurs mains du papier, de l'encre et des écritoires pour nous railler, comme si nous n'étions que de mauvais scribes ou de simples copistes. Ils passaient des jours entiers à table; les uns savouraient des mets délicats...
Page 382 - Constantinople était pleine de volupté et de luxe, comme celte ancienne Sybaris, si célèbre autrefois par ses désordres. < Lorsque la flotte des Latins fut arrivée devant Constantinople, le premier soin des chefs fut de briser la chaîne qui garantissait cette reine du monde, et empêchait les vaisseaux d'aborder sur le rivage: l'entreprise réussit...
Page 59 - dirent-ils, qui servait aux ennemis de l'islamisme, nous » l'offrons au sultan , pour qu'il l'emploie au bien de la re
Page 218 - L'enthousiasme fut si universel, qu'il n'y » avait aucune route , aucune cité , aucune plaine , aucune » montagne qui ne fût couverte...
Page 510 - Frédéric II , surnommé Roger, était fils de l'empereur Henri VI et de Constance fille de Roger roi de Sicile. 7. D'abord Grégoire IX qui l'avait déclaré déchu de l'empire et avait offert sa couronne à plusieurs souverains, et ensuite In. nocent IV qui le déposa à son tour et fit élire à sa place roi des Romains, en 1146...
Page 634 - Je suis le vicaire de Jésus-Christ; tout ce que je lierai sur la terre sera lié dans le ciel, suivant la promesse du Fils de Dieu au prince des apôtres; c'est pourquoi, après...

Informations bibliographiques