Oeuvres, Volume 1

Couverture
Meline, Cans et Campagnie, 1840
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 30 - I see before me the Gladiator lie: He leans upon his hand — his manly brow Consents to death, but conquers agony, And his droop'd head sinks gradually low — And through his side the last drops, ebbing slow From the red gash, fall heavy, one by one, Like the first of a thunder-shower; and now The arena swims around him! — He is gone, Ere ceased the inhuman shout which hail'd the wretch who won.
Page 30 - He heard it, but he heeded not — his eyes Were with his heart, and that was far away: He reck'd not of the life he lost nor prize, But where his rude hut by the Danube lay, There were his young barbarians all at play, There was their Dacian mother — he, their sire, Butcher'd to make a Roman holiday — All this rush'd with his blood — Shall he expire And unavenged? — Arise ! ye Goths, and glut your ire...
Page 9 - AVEC le monde a commencé une guerre qui doit finir avec le monde, et pas avant; celle de l'homme contre la nature, de l'esprit contre la matière, de la liberté contre la fatalité.
Page 9 - ... change et devient plus fort. La nature reste la même, tandis que chaque jour l'homme prend quelque avantage sur elle. Les Alpes n'ont pas grandi , et nous avons frayé le Simplón.
Page 50 - Veggio in Alagna entrar lo fiordaliso , E nel Vicario suo Cristo esser catto. Veggiolo un' altra volta esser deriso : Veggio rinnovellar l'aceto e '1 fele , E tra vivi ladroni essere anciso.
Page 181 - ... la Providence... La Science nouvelle sera, pour ainsi parler, une démonstration de fait, une démonstration historique de la Providence, puisqu'elle doit être une histoire des décrets par lesquels cette Providence a gouverné , à l'insu des hommes, et souvent malgré eux , la grande cité du genre humain. Quoique ce monde ait été créé particulièrement et dans le temps , les lois qu'elle lui a données, n'en sont pas moins universelles et éternelles. Dans la contemplation de cette Providence...
Page 13 - J'ai baisé de bon cœur la croix de bois qui s'élève au milieu du Colysée, vaincu par elle. De quelles étreintes la jeune foi chrétienne dut-elle la serrer, lorsqu'elle apparut dans cette enceinte...
Page 30 - While stands the Coliseum, Rome shall stand; 'When falls the Coliseum, Rome shall fall; 'And when Rome falls — the World.
Page 26 - Ce que la révolution de juillet offre de singulier, c'est de présenter le premier modèle d'une révolution sans héros, sans noms propres; point d'individu en qui la gloire ait pu se localiser.
Page 64 - Ces bizarres et inexplicables figures qui flottaient dans les airs , objet d'une puérile admiration , redescendent à notre portée. Elles sortent de la poésie pour entrer dans la science. Les miracles du génie individuel se classent sous la loi commune. Le niveau de la critique passe sur le genre humain. Ce radicalisme historique ne va pas jusqu'à supprimer les grands hommes. Il en est sans doute qui dominent la foule, de la tête ou de la ceinture; mais leur front ne se perd plus dans les nuages....

Informations bibliographiques